Frankfurt am Main, Allemagne, 14 Juillet 2017. Photo prise lors du Christopher Street Day (CSD), manifestation européenne LGBT
Frankfurt am Main, Allemagne, 14 Juillet 2017. Photo prise lors du Christopher Street Day (CSD), manifestation européenne LGBT  ©AFP - ARNE DEDERT / DPA
Frankfurt am Main, Allemagne, 14 Juillet 2017. Photo prise lors du Christopher Street Day (CSD), manifestation européenne LGBT ©AFP - ARNE DEDERT / DPA
Frankfurt am Main, Allemagne, 14 Juillet 2017. Photo prise lors du Christopher Street Day (CSD), manifestation européenne LGBT ©AFP - ARNE DEDERT / DPA
Publicité

Entretien avec le neurologue Lionel Naccache, neurologue et auteur "Le chant du signe" (Odile Jacob, 2017)

Avec
  • Lionel Naccache Neurologue chercheur en neurosciences cognitives. Codirecteur de l’équipe “PICNIC - Neuropsychologie et Neuroimagerie fonctionnelle” à l’Institut du cerveau, Paris.

Nous sommes entourés de signes dont l’interprétation nous semble toujours claire : un feu rouge, un feu vert, la croix verte d’une pharmacie. Pour nous tous, ils signifient exactement la même chose. C’est donc le signe que ces signes nous indiquent avec fermeté le sens qu’il faut que nous leur accordions, sans que nous ayons à procéder à un gros travail mental d’interprétation, et sans que notre subjectivité propre soit engagée dans l’affaire.

Mais il arrive que nous nous trompions, que nous interprétions un signe de façon erronée. Comment interpréter de tels accidents de signalisation ? Que veulent dire ces divorces entre le signifiant et le signifié du signe ? Et que nous apprennent-ils sur la façon dont notre esprit fonctionne, perçoit et interprète le monde qui l’entoure ?

Publicité

Invité : Lionel Naccache, neurologue, professeur de médecine à la Pitié-Salpêtrière, membre du Conseil National d’Ethique. Il est l'auteur de Le chant du signe. Aventures et mésaventures de nos interprétations quotidiennes (Odile Jacob, 2017)

(Une rediffusion du 2 septembre 2017)

L'équipe

Etienne Klein
Etienne Klein
Etienne Klein
Production
François Caunac
Réalisation
Cyril Baert
Collaboration