Publicité
Résumé

Il n’est pas nécessaire d’être un illustre historien des sciences ou de l’art pour savoir que les sciences agissent régulièrement comme une source d’inspiration pour les artistes, et que cette influence est réciproque.

avec :

Elisabeth Bouchaud (physicienne).

En savoir plus

Il n’est pas nécessaire d’être un illustre historien des sciences ou de l’art pour savoir que les sciences agissent régulièrement comme une source d’inspiration pour les artistes, et que cette influence est réciproque. Il existe manifestement une tension féconde entre ces deux polarités de l’esprit humain, qu’une vigoureuse dialectique semblent même articuler.

De là à penser qu’il y aurait une sorte de convergence entre les sciences et les arts, il y a toutefois un pas qu’il faut se retenir de franchir trop rapidement. Sans doute les scientifiques et les artistes partent-ils du même refuge (la condition humaine et ses pulsions créatrices), mais visent-ils pour autant le même sommet ? Le croire relèverait sans doute d’une nostalgie naïve plutôt que d’un véritable projet. Car à bien y regarder, les différentes pratiques culturelles de l’humanité ont plutôt tendance à se séparer et à s’autonomiser. Reste qu’une fois séparés, les sciences et les arts peuvent parfaitement converser, interagir, s’influencer, et même collaborer de façon explicite.

Publicité

Mais quid du théâtre ? Quid de la science au théâtre ? La scène peut-elle devenir le lieu commun de la science et du théâtre ?

E. Klien, E. Bouchaud
E. Klien, E. Bouchaud
© Radio France

Théâtre de la Reine Blanche

Références

L'équipe

Etienne Klein
Etienne Klein
Etienne Klein
Production
François Caunac
Réalisation