Marcel Proust (1871-1922), d’après la photographie d’Otto Wegener (1849-1924). Collection privée (cf. exposition MAHJ)
Marcel Proust (1871-1922), d’après la photographie d’Otto Wegener (1849-1924). Collection privée (cf. exposition MAHJ)
Marcel Proust (1871-1922), d’après la photographie d’Otto Wegener (1849-1924). Collection privée (cf. exposition MAHJ) - © Otto Wegener / TopFoto / Roger-Viollet. Mise en couleur Jean-Baptiste Chevalier © Doc Levin
Marcel Proust (1871-1922), d’après la photographie d’Otto Wegener (1849-1924). Collection privée (cf. exposition MAHJ) - © Otto Wegener / TopFoto / Roger-Viollet. Mise en couleur Jean-Baptiste Chevalier © Doc Levin
Marcel Proust (1871-1922), d’après la photographie d’Otto Wegener (1849-1924). Collection privée (cf. exposition MAHJ) - © Otto Wegener / TopFoto / Roger-Viollet. Mise en couleur Jean-Baptiste Chevalier © Doc Levin
Publicité
Résumé

Sauriez-vous réaliser un sans faute ? Chacun est invité à prendre son stylo pour participer à cette expérience collective. Aujourd'hui, c'est Paul Salmona et Charles Dantzig qui se prêtent au jeu de la dictée. avec :

avec :

Paul Salmona, Charles Dantzig (Ecrivain, éditeur et producteur de l'émission "Personnages en personne" sur France Culture).

En savoir plus

Réviser ses classiques tout en s’amusant, tester et améliorer son orthographe, sans pourtant être noté. Nous vous proposons une dictée et sa correction, à faire seul ou en famille, muni d’un papier et d’un crayon, en compagnie aujourd’hui du conservateur, Directeur du Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, Paul Salmona, à propos de l'exposition, Marcel Proust. Du côté de la mère, et de l'éditeur et écrivain, Charles Dantzig, commissaire de l’année Proust sur France Culture, Proust le Podcast.

Cette semaine, la dictée est un extrait de Du côté de chez Swann, de Marcel Proust (Première Partie, éd. Gallimard, 1917)

Publicité

Résumé. Du côté de chez Swann. Le narrateur et héros relate ses souvenirs, son enfance et les jours heureux qu’il a passés à Combray, avec sa famille et ses amis. Il est amoureux ou disons "qu’il a une amoureuse" : Gilberte, la fille de Monsieur Swann. 

Texte de la dictée 

"L'abside de l'église de Combray, peut-on vraiment en parler ? Elle était si grossière, si dénuée de beauté artistique et même d'élan religieux. Du dehors, comme le croisement des rues sur lequel elle donnait était en contre-bas, (fin de la dictée pour les écoliers) sa grossière muraille s'exhaussait d'un soubassement en moellons nullement polis, hérissés de cailloux, et qui n'avait rien de particulièrement ecclésiastique, les verrières semblaient percées à une hauteur excessive, et le tout avait plus l'air d'un mur de prison que d'église. Et certes, plus tard, quand je me rappelais toutes les glorieuses absides que j'ai vues, il ne me serait jamais venu à la pensée de rapprocher d'elles l'abside de Combray. " Marcel Proust, Du côté de chez Swann.

L'émission est à écouter dans son intégralité en cliquant sur le haut de la page.

Les dictées de Charles Dantzig et Paul Salmona, invités de France-Culture
Les dictées de Charles Dantzig et Paul Salmona, invités de France-Culture
© Radio France - France-Culture

Une dictée à suivre sur l’antenne de France culture, en vidéo sur le Facebook de la chaine, et à retrouver plus tard si vous le souhaitez sur le fil de vos podcasts.

Pour en savoir plus sur nos invités

Paul Salmona. L'exposition, Marcel Proust. Du côté de la mère, est à voir jusqu'au 28 août 2022, au MAHJ, à Paris.

Présentation. Avec près de 230 peintures, dessins, gravures, ouvrages, documents — dont des œuvres majeures de Monet (l’un de ses peintres préférés), Rodin, Bonnard ou Vuillard, ainsi que des épreuves corrigées par l’auteur de Du côté de chez Swann et de Sodome et Gomorrhe — l’exposition aborde un aspect fondamental de la personnalité et de l’œuvre de Marcel Proust (1871-1922) qui, à la disparition de sa mère, en 1905, se mit sérieusement au travail, porté par la pensée qu’il lui serait "si doux avant de mourir de faire quelque chose qui aurait plu à maman". L’écriture de son grand œuvre, À la recherche du temps perdu, l’accaparera dès lors jusqu’à sa mort.

Charles Dantzig fait paraître un essai sur Marcel Proust (9 septembre 2022), aux éditions Grasset, Océan Proust. Présentation (extrait). _"_Rien n’était fait pour que Proust triomphe. Un mondain, un Juif, un homosexuel, qui a osé remporter le prix Goncourt contre un roman de guerre, ce qui lui a valu des persiflages infinis, jusqu’à une revue de cabaret présentant un numéro, "Proust ma chère". D’ailleurs, sa postérité a été lente à s’établir. Elle n’a réellement commencé que dans les années 1950, jusqu’à ce que Proust devienne l’un des écrivains français les plus célèbres du monde (…)