Otto Wagner, You, Traverser la lumière
Otto Wagner, You, Traverser la lumière
Otto Wagner, You, Traverser la lumière - Cité de l'architecture, MAMVP, La Piscine Roubaix
Otto Wagner, You, Traverser la lumière - Cité de l'architecture, MAMVP, La Piscine Roubaix
Otto Wagner, You, Traverser la lumière - Cité de l'architecture, MAMVP, La Piscine Roubaix
Publicité
Résumé

Au sommaire de cette Dispute Arts Plastiques : "Traverser la lumière" à la Piscine de Roubaix, "Otto wagner. Maître de l’art nouveau viennois" à la Cité de l’architecture & du patrimoine, "You. Œuvres de la collection Lafayette Anticipation" au Musée d'Art Moderne

avec :

Christophe Rioux (Auteur, universitaire, journaliste culturel (Le Quotidien de l'Art/Groupe Beaux Arts, Magazine LIRE), critique d'art (Revue Études) et chroniqueur pour La Dispute sur France Culture), Sarah Ihler-Meyer (Critique d'art et commissaire d'exposition indépendante), Florian Gaité (Docteur en philosophie, enseignant à l'Université Paris 1).

En savoir plus

"Traverser la lumière" Bazaine, Bissière, Elvire Jan, Le Moal, Manessier et Singier - Art français non-figuratif - 1945-1985

Elvire Jan Retour d'Alba 1956
Elvire Jan Retour d'Alba 1956
- Photo : Zina Galai/Studio Curchod, Vevey (CH)

Présentation : Après le musée Granet d’Aix-en-Provence et le Kunstmuseum Picasso de Münster en Allemagne, La Piscine accueille la troisième et dernière étape d’une exposition organisée, en collaboration avec la Fondation Jean et Suzanne Planque, à partir d’un ensemble exceptionnel d’une centaine de toiles et dessins réunis avec passion par un collectionneur suisse et complété par quelques prêts consentis par des institutions françaises et suisses.

Plus d'informations : "Traverser la lumière" // jusqu’au 2 février à la Piscine de Roubaix

Publicité

L'avis des critiques : 

« Une exposition qui voudrait faire traverser les âges à ces peintres oubliés. Des oeuvres extrêmement belles et réussies qui ont en commun l’abstractionnisme, la religion chrétienne et les vitraux. » Sarah Ihler-Meyer

« Une très belle façon de découvrir ces peintres et de les mettre en lumière. Un  accrochage réussi, plastique et thématique en fonction des affinités picturales des différents peintres. » Florian Gaité

« On découvre la singularité de cette troupe d’amis face à l’injustice des Américains qui auraient volé la lumière de cette réussite de l’abstraction. Cette exposition tend à réparer une injustice culturelle liée à l’oubli de ces peintres. On trouve des influences variées comme de la mosaïque byzantine, des fresques romanes, de la peinture médiévale et ce goût pour le vitrail qui les singularise. » Christophe Rioux

"Otto wagner. Maître de l’art nouveau viennois", le raffinement et l'élégance.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Présentation : Dans le cadre de la Saison viennoise à la Cité, découvrez Otto Wagner, figure majeure de la scène architecturale européenne du tournant des XIXème et XXème siècles. Ses réalisations autant que ses écrits ont largement contribué à l'émergence d'une « architecture moderne ».

Plus d'informations : "Otto wagner. Maître de l’art nouveau viennois" // jusqu’au 16 mars à la Cité de l’architecture & du patrimoine

L'avis des critiques : 

« Une belle exposition de dessins qui nous rappelle que la modernité architecturale ne se résume pas au fonctionnalisme. » Sarah Ihler-Meyer

« Une exposition sur le faste de la vienne impériale et de la modernité. » Florian Gaité

« Une rétrospective très dense sur un architecte qui fit cession. » Christophe Rioux

"You. Œuvres de la collection Lafayette Anticipation",

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Présentation : "Pensée autour d’oeuvres et d’installations acquises par le fonds depuis 2005 qui intègrent la sculpture, la vidéo ou la performance, l’exposition présente un aperçu des dernières évolutions de l’art et rend compte de la capacité des artistes à interroger et décrypter notre monde en mutation. L’exposition propose une réflexion autour des notions de proximité, de partage, et tout particulièrement de dialogue, de la manière dont les œuvres échangent avec le public, se répondent, mais aussi se transforment en se côtoyant. Des pièces spectaculaires alternent avec d’autres plus sensibles, parfois à la limite du perceptible, convoquant la vision, l’ouïe, l’odorat, mais aussi l’imaginaire de la science et de la fiction. Elle compose ainsi un panorama où les sens et l’intellect sont stimulés"

Plus d'informations : "You. Œuvres de la collection Lafayette Anticipation" // jusqu’au 16 février au Musée d'Art Moderne

L'avis des critiques : 

« Une exposition qui manque d’organisation et de parcours et qui donne à voir un étalage des goûts du moment. » Sarah Ihler-Meyer

"Une exposition pour tous sur l’art ultra-contemporain avec quelques pépites et beaucoup de poncif. » Florian Gaité

« Des oeuvres qui jouent avec notre perception et notre dérèglement. » Christophe Rioux

Coup de cœur de Sarah Ihler-Meyer pour l’exposition "Si tu disais", de Lola Gonzàlez à la galerie Marcelle Alix (Paris)

"Si tu disais", de Lola Gonzàlez
"Si tu disais", de Lola Gonzàlez

Présentation : Les derniers films de Lola Gonzalez donnent à voir ses amitiés nouvelles et anciennes, sa capacité de connecter entre elles des personnes rencontrées lors de ses séjours dans différents pays où se rejouent sans cesse une proximité viscérale, une manière de regarder ensemble le paysage et de l’habiter sans peur. Ici, elles et ils inventent de nouvelles langues, singulières manières de se libérer des convenances et des distances superflues pour rentrer immédiatement dans la relation à l’autre. Les sous-titres par lesquels l’artiste interprète le contenu des échanges ouvrent ces moments fusionnels à notre désir d’en être. Que ce soit pour se mobiliser, pour évaluer les failles d’un travail si proche de la vie ou pour libérer énergies et envies, la création de langues éphémères résonne en nous comme un rappel de nos propres histoires d’amitié. C’est sans détours que cette réinvention du langage se lie au projet d’émancipation radicale réclamée par les penseuses féministes

Plus d'informations : "Si tu disais", de Lola Gonzàlez à la galerie Marcelle Alix (Paris)

Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Antoine Lachand
Antoine Lachand
Antoine Guillot
Chronique
Catherine Robin
Chronique
Charles Arden
Chronique
Lucile Commeaux
Production déléguée
Emmanuel Dupuy
Chronique
Yasmine Youssi
Chronique
Laura Capelle
Chronique
Laurent Bury
Chronique
Philippe Azoury
Chronique
Marie-Aude Roux
Chronique
Thomas Corlin
Chronique
Olivier Lamm
Chronique
Marie Sorbier
Chronique
René Solis
Chronique
Sally Bonn
Chronique
Boris Pineau
Collaboration
Murielle Joudet
Chronique
Julien Gester
Chronique
Sophie Bourdais
Chronique
Thierry Chèze
Chronique
Hugo Cassavetti
Chronique
Iris Brey
Chronique
Joseph Ghosn
Chronique
Sophie Rosemont
Chronique
Laurent Nunez
Chronique
Olivier Joyard
Chronique
Corinne Rondeau
Chronique
Florian Gaité
Chronique
Sonia Déchamps
Chronique
Aïssatou N'Doye
Collaboration
Alexandre Fougeron
Réalisation
Mathilde Wagman
Chronique
Anaël Pigeat
Chronique