France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Ce soir sur France Culture, La Dispute portera sur l’actualité des arts plastiques avec les critiques :

- Philippe Regnier du Quotidien de l’art

Publicité

- ** Jean-Max Colard** des inrockuptibles

**- Sabine Gignoux ** de La Croix

**A propos des expositions : **

**Versailles ** - Joana Vasconcelos au chateau de Versailles, jusqu'au 30 septembre

Joana Vasconcelos au Château de Versailles
Joana Vasconcelos au Château de Versailles

Jean Max Colard : "Joana Vasconcelos a pleinement sa place à Versailles en tant qu'artiste baroque et exubérante."

Sabine Gignoux : "En tant qu'artiste à Versailles, on fait du spectaculaire, du décoratif, on participe à cette grande entreprise de divertissement qu'est devenu le château mais surtout il ne faut ni poser de questions, ni déranger."

Philippe Regnier : "Ce n'est pas une oeuvre qui m'intéresse beaucoup. Elle ne me scandalise pas. Elle se fond dans le décor, parfois un peu trop."

*Arnaud Laporte : "J'ai peu de goût pour cette exposition et de manière générale pour le travail de Joana Vasconcelos. Je vois plus en elle une suiveuse qu'une créatrice. Cette façon de beaucoup prendre dans le travail des autres me gêne considérablement." *

(13) - treizième documenta de Kassel (Allemagne) à voir jusqu'au 16 septembre

Leaves of Grass, de Geoffrey Farmer
Leaves of Grass, de Geoffrey Farmer

Jean Max Colard : "C'est à la fois une belle Documenta car certaines oeuvres sont m agnifiques et leur souvenir nous reste, et en même temps elle ne me semble pas très marquante car elle n'offre pas un grand effet de lecture. Ca manque d'une vision tranchée et complète sur l'art."

Philippe Regnier : "La commissaire propose une exposition extrêmement confuse, et l'assume d'ailleurs elle-même. C'est très éclectique mais on trouve à l'intérieur des poches de sens, comme par exemple la question de l'histoire qui revient extrêmement régulièrement."

sculptures-photographies - exposition de Didier Vermeiren à la maison rouge jusqu'au 23 septembre

Terrasse, plâtre, 2010
Terrasse, plâtre, 2010
- Didier Vermeiren

Jean Max Colard : "On est entre la fin d'un académisme historique et la naissance d'une sculpture moderne. C'est une oeuvre qui parle de la sculpture, qui dialogue avec les fondamentaux de la sculpture et de son histoire."

Sabine Gignoux : "On voit la main de l'artiste, il y a une présence de la matière qui est là et qui me plaît. Il y a un véritable dévoilement : on nous montre ce qu'on ne voit pas, le socle ou le revers..."

Philippe Régnier : "C'est un artiste éminemment classique dans son approche de la sculpture parce qu'il dialogue avec des maîtres et avec lui même dans un jeu d'autoréférence. C'est ainsi qu'il construit peu à peu son corpus."

*Arnaud Laporte : "Il y a une vraie finesse dans la recherche. On sent que c'est l'histoire d'une vie. Le travail est d'un rigueur folle mais d'une apparence assez sobre." *

Bien sûr la revue de presse arts plastiques du jour, par Antoine Guillot .

Et le coup de fil à Philippe-Alain Michaud à l'occasion de Tapis Volant, un programme spécial à la Villa Médicis à Rome.

Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Eric Loret
Chronique
Antoine Lachand
Antoine Lachand
Antoine Guillot
Production déléguée
Emily Barnett
Chronique
Michka Assayas
Chronique
Emmanuel Dupuy
Chronique
Yasmine Youssi
Chronique
Joëlle Gayot
Chronique
Nathalie Crom
Chronique
Eric Troncy
Chronique
Laurence Millet
Réalisation
Marie-Aude Roux
Chronique
René Solis
Chronique
Richard Leydier
Chronique
Brigitte Salino
Chronique
Seham Boutata
Collaboration
Patrick Sourd
Chronique
Hugo Cassavetti
Chronique
Joseph Ghosn
Chronique
Jean-Max Colard
Chronique
Daniel Finot
Réalisation
Flore Avet
Collaboration
Corinne Rondeau
Chronique
Vincent Huguet
Chronique
Jérémie Rousseau
Jérémie Rousseau
Daniel Martin
Chronique
Alain Kruger
Chronique
Harry Bellet
Chronique
Raphaël Sorin
Chronique