France Culture
France Culture
Publicité
Avec
  • Pascal Rambert directeur du théâtre de Gennevilliers, auteur, metteur en scène.

Et ce soir Emily Barnettdes Inrockuptibles * et Laurent Nunez de Marianne se disputent à propos de littérature*
L'Invité(e) de la Dispute est cette semaine le metteur en scène, dramaturge, chorégraphe et directeur du T2G à Gennevilliers** Pascal Rambert**
Au programme :

*- Le paradis des autres * ** de Joshua Cohen , paru aux éditions Le Nouvel Attila

Publicité
Le paradis des autres de Joshua Cohen
Le paradis des autres de Joshua Cohen

Le jour de ses onze ans, Jonathan, un enfant de Jérusalem, arrive par erreur après un attentat suicide au Paradis des musulmans. Là commence un voyage à la Marco Polo, à la fois poétique et métaphysique, à la recherche de ses parents et de son identité… Mais le Paradis existe-t-il ?

Note de l'éditeur

- Les hommes tremblent ** de Mathieu Lindon** , publié chez P.O.L

Les hommes tremblent de Mathieu Lindon
Les hommes tremblent de Mathieu Lindon

Un sdf s’installe dans l’entrée d’un immeuble, il y perturbe la vie de ses occupants. En plus, c’est gênant, il tremble... Il ne cesse de trembler. Comment les habitants de cet endroit tranquille, en principe, vont-ils réagir à cette intrusion désagréable : dénégation, dégoût, peur, commisération, solidarité ? Mais vite surtout, qu’on en ait fini avec les bruits, les odeurs, les misérables et tout le tremblement...

Tout en laissant évidemment sa place à l'émotion, Mathieu Lindon renoue ici avec la veine sarcastique et caustique qu’on lui connaît dans ses chroniques du samedi, à Libération où il s’amuse des hypocrisies, des faux-semblants, des mensonges – apparemment plus loin de la coloration autobiographique de ses derniers livres. Encore qu’on ne puisse totalement écarter l’expérience vécue dans ce genre de matière, celle que nous connaissons tous à partir du moment où nous vivons dans un immeuble. C’est qu’il y a là une galerie de portraits, une typologie des comportements qui nous sont évidemment familiers. Bons sentiments à l’épreuve des faits, mesquinerie, méchanceté, couardise, égoïsme à tous les étages, la coupe est pleine.

Note de l'éditeur

Vingt ans et après de Thierry Voeltzel
Vingt ans et après de Thierry Voeltzel

Retrouvez également le coup de coeur commun des critiques pour** Vingt ans et après** de Thierry Voeltzel paru aux éditions Verticales

Vous avez bien entendu rendez-vous avec Antoine Guillot pour la revue de presse culturelle
Vous pourrez enfin retrouver les choix littéraires de notre invité de la semaine, Pascal Rambert :

undefined

0 min

L'équipe