Publicité
En savoir plus

*Pour cette dispute littérature, Etienne de Montéty et Laurent Nunez sont invités à la table d'Arnaud Laporte pour critiquer ou aimer Roland Furieux de Italo Calnivo & La guerre de face * de Martha Gellhorm.
- Roland Furieux raconté par **Italo Calnivo, ** paru aux éditions Gallimard.

Roland Furieux
Roland Furieux

Le Roland furieux de l’Arioste s’est imposé comme un des ouvrages fondateurs de la littérature européenne avec un poème aux mille registres qui a ouvert la voie de l’aventure romanesque, cinq siècles avant la liquidation de la littérature chevaleresque achevée par Cervantès avec son Don Quichotte . Nul hasard donc, souligne Italo Calvino, si parmi les quelques livres que le curé de Cervantès décide de sauver de l’incendie de la bibliothèque où Don Quichotte a trouvé le chemin de la démence figure le Roland furieux , «un ouvrage unique en son genre qui peut être lu sans la moindre référence à d’autres livres d’avant ou d’après : un univers en soi où l’on peut voyager en long et en large, entrer, sortir, se perdre». Les strophes choisies du poème succèdent ici à un récit limpide et passionné, fruit de l’admiration de Calvino pour l’Arioste : un extraordinaire guide à la lecture du Roland furieux ..

Publicité

**Extrait sonore: ** « Ecce beatam lucem » Alessandro Striggio

*- La guerre de face * de **Martha Gellhorm, ** aux éditions **Les Belles Lettres. **

La guerre de face
La guerre de face

Premiers bombardements à Madrid, 1937, derniers feux de la guerre au Panama en 1990. Entre ces deux dates, la journaliste américaine Martha Gellhorn a couvert les plus grands conflits, récits rassemblés dans son livre La Guerre de face, inédit en France, texte chéri des grands reporters. Ses premières armes en Espagne, elle les fait aux côtés de son futur mari, Ernest Hemingway. Ils se sont rencontrés quelques mois plus tôt à Key West et ont aussitôt filé faire la guerre. Choc pour la jeune femme de 28 ans, de la bonne société de Saint-Louis (Missouri), à la carrière journalistique déjà bien remplie. C'est là qu’elle attrape le virus de cette guerre qu’elle détestera toute sa vie. « Tu es une correspondante de guerre sur le front ou une épouse dans mon lit ? » lui lance « Papa », exaspéré, quand, en 1943, elle part suivre l’avancée de l’armée américaine en Italie. Ils divorcent en 1945 et Martha Gellhorn, des combats sur l’île de Java à ceux du Vietnam en passant par la guerre des Six Jours, va devenir l’une des meilleures reporters de sa génération et une grande figure de la presse américaine. Son recueil de reportages *The Face of War * est publié en 1959 et réédité à plusieurs reprises. Devenue presque aveugle, luttant contre un cancer, Martha Gellhorn se suicide à Londres en 1998, à l’âge de 89 ans.

**Extrait sonore: ** CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL « Fortunate son » (extrait de « Chronicle » FANTASY)

La Chronique d'André Chabin
**Concernant la revue de presse culturelle quotidienne d'Antoine Guillot, elle porte sur: Farandole de brèves ** Avec, par ordre d'apparition sous le sapin : Stephen King, William Shakespeare, le scot et ses 421 mots pour décrire la neige, deux textes inédits de Charlotte Brontë, les archives d'Arthur Schnitzler, les manuscrits de "L'Education sentimentale" et de "Nadja", les suites de "Millenium", un premier livre à 2 millions de dollars d'avance sur droits, deux nouveaux jurés pour le Goncourt, un nouveau prix littéraire et un nouveau nom pour le Salon du livre de Paris.

Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Eric Loret
Chronique
Antoine Lachand
Antoine Lachand
Antoine Guillot
Production déléguée
Emily Barnett
Chronique
Virginie Le Duault
Collaboration
Emmanuel Dupuy
Chronique
Yasmine Youssi
Chronique
Joëlle Gayot
Chronique
Nathalie Crom
Chronique
Noémie Luciani
Chronique
Marie-Aude Roux
Chronique
Olivier Lamm
Chronique
René Solis
Chronique
Seham Boutata
Collaboration
Julien Gester
Chronique
Thierry Chèze
Chronique
Hugo Cassavetti
Chronique
Joseph Ghosn
Chronique
Laurent Nunez
Chronique
Jean-Max Colard
Chronique
Daniel Finot
Réalisation
Corinne Rondeau
Chronique
Vincent Huguet
Chronique
Daniel Martin
Chronique
Harry Bellet
Chronique
Anaël Pigeat
Chronique