Publicité
En savoir plus

Ce soir, le spectacle vivant est au programme avec nos critiques Philippe Chevilley du journal Les Echos et Fabienne Pascaud de Télérama ** La Dispute invite cette semaine le violoniste Renaud Capuçon
Sur les planches de la Dispute ce soir:

-** Antigone ** de** Sophocle** , mis en scène par Ivo van Hove au Théâtre de la Ville du 22 avril au 14 mai (en anglais, surtitré en français)

Publicité
Antigone par Ivo van Hove
Antigone par Ivo van Hove

Née de l’union incestueuse d’Œdipe et de Jocaste, survivante d’une guerre entre Étéocle et Polynice, ses frères, qui tous deux en mourront, Antigone n’est pas femme à s’inscrire dans le rang. Alors, lorsque Créon, devenu roi de Thèbes, décide de laisser sans sépulture la dépouille de Polynice, qu’il considère comme un traître, elle se révolte, elle lui tient tête. Avec acharnement, avec passion, elle s’oppose à cet homme qui porte en lui la légalité du pouvoir. Jusqu’au bout, elle dit non, elle se bat

-*** La révolte * d'Auguste de Villiers de L'Isle-Adam** , mise en scène par Marc Paquien au Théâtre des Bouffes du Nord du 2 au 25 avril

La révolte par Marc Paquien
La révolte par Marc Paquien

La Révolte dépasse les limites du simple drame ou de la pièce féministe. Il s’agit d’un brasier incandescent. Dans cette histoire scandaleuse, sidérante, une femme décide à minuit de quitter son mari, pour revenir quatre heures plus tard, quand elle comprend qu’elle n’aura pas la force de réaliser son rêve : vivre

Philippe Chevilley nous recommendera une pièce de Marivaux , Le triomphe de l'amour , mise en scène par Michel Raskine et proposée par le TNP de Villeurbanne du 22 avril au 7 mai

Et il y aura un « coup de fil » passé à Christophe Ruhles pour son spectacle VIFS un musée de la personne réalisé en collaboration avec Julien Cassier, du 25 avril au 3 mai aux 2 Scènes de Besançon

Vous avez rendez-vous avec Antoine Guillot pour la revue de presse culturelle Au programme, "Charrettes"

Il sera question d'un directeur d'une théâtre de Sibérie limogé à cause d'un Tannhäuser olé olé, d'Olivier Meyer qui démissionne du TOP pour protester contre les coupes budgétaires, de Gallotta désavoué par la ministre de la Culture, qui quitte Grenoble et de Frank Castorf qui quittera fin 2017 la Volksbühne...

Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Eric Loret
Chronique
Antoine Guillot
Antoine Guillot
Antoine Guillot
Production déléguée
Emily Barnett
Chronique
Emmanuel Dupuy
Chronique
Yasmine Youssi
Chronique
Joëlle Gayot
Chronique
Nathalie Crom
Chronique
Laurence Millet
Réalisation
Noémie Luciani
Chronique
Marie-Aude Roux
Chronique
Olivier Lamm
Chronique
René Solis
Chronique
Richard Leydier
Chronique
Pascaline Bonnet
Collaboration
Seham Boutata
Collaboration
Julien Gester
Chronique
Hugo Cassavetti
Chronique
Joseph Ghosn
Chronique
Laurent Nunez
Chronique
Daniel Finot
Réalisation
Corinne Rondeau
Chronique
Vincent Huguet
Chronique
Daniel Martin
Chronique
Anaël Pigeat
Chronique