Publicité
En savoir plus

*Ce soir, le spectacle vivant est au programme avec nos critiques Anna Sigalevitch de France Culture et Philippe Chevilley du journal Les Echos * pour une émission spéciale Nuits de Fourvière La Dispute invite cette semaine le réalisateur américain William Friedkin pour nous faire part de ses choix culturels du moment
Sur les planches de la Dispute ce soir, trois pièces :

  • On achève bien les anges , une création équestre de Bartabas avec la compagnie Zingaro du 8 juin au 18 juillet au **parc de Parilly **
On achève bien les anges, Zingaro
On achève bien les anges, Zingaro

*Avec ce nouveau spectacle, le treizième en trente ans, Zingaro poursuit sa quête indomptable, équestre et poétique, dans l’inconnu. Le rire souvent va aussi l’amble en cette fosse aux chimères chaque fois réinventée, où des clowns blancs aux allures de bouchers s’agitent sur des airs populaires. Mais la voix fauve et entêtante de Tom Waits de contrer les ténèbres : * « you’re innocent when you dream »

Publicité
  • Trilogie du revoir de Botho Strauss , mis en scène par Alain Françon du 29 juin au 17 juillet à l'Ensatt , dans le studio Jean-Jacques Lerrant
Le mariage de Maria Braun de Botho Strauss par Alain Françon
Le mariage de Maria Braun de Botho Strauss par Alain Françon

Dans une ville de province, des membres et sympathisants de l’Association des Amis des Arts visitent une exposition en avant-première. La lumière de midi tombe du plafond en verrière. Face à l’éternité des toiles, les glissements et périls humains apparaissent, le sol se dérobe peu à peu sous leurs pas

  • Le mariage de Maria Braun d'après Rainer Werner Fassbinder, mis en scène par** Thomas Ostermeier** du 25 juin au 3 juillet au Théâtre de la Ville en allemand surtitré en français
Le mariage de Maria Braun par Thomas Ostermeier
Le mariage de Maria Braun par Thomas Ostermeier

L’histoire commence alors que l’Allemagne s’enfonce dans la déroute, s’achève alors que la RFA se voit sacrée championne du monde de foot. L’histoire de Maria Braun, qui se marie à la va-vite, se croit veuve, prend un amant américain, le tue par mégarde, laisse son époux, revenu vivant, se faire condamner à sa place, se partage entre ses visites au prisonnier et ses activités d’entraîneuse pour les forces d’occupation...

Il y aura un « coup de fil » passé à la **scène nationale ** de** Sénart** qui ouvrira les portes de son nouveau théâtre à la saison prochaine

Vous avez rendez-vous avec Antoine Guillot pour la revue de presse culturelle Au programme :

Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Eric Loret
Chronique
Antoine Lachand
Antoine Lachand
Antoine Guillot
Production déléguée
Emily Barnett
Chronique
Emmanuel Dupuy
Chronique
Yasmine Youssi
Chronique
Joëlle Gayot
Chronique
Nathalie Crom
Chronique
Laurence Millet
Réalisation
Noémie Luciani
Chronique
Marie-Aude Roux
Chronique
Olivier Lamm
Chronique
René Solis
Chronique
Pascaline Bonnet
Collaboration
Seham Boutata
Collaboration
Julien Gester
Chronique
Thierry Chèze
Chronique
Hugo Cassavetti
Chronique
Joseph Ghosn
Chronique
Laurent Nunez
Chronique
Daniel Finot
Réalisation
Corinne Rondeau
Chronique
Vincent Huguet
Chronique
Daniel Martin
Chronique
Anaël Pigeat
Chronique