"Anna Karénine" par Gaëtan Vassart, "Brûlez-la" par Michel Fau
"Anna Karénine" par Gaëtan Vassart, "Brûlez-la" par Michel Fau
"Anna Karénine" par Gaëtan Vassart, "Brûlez-la" par Michel Fau
"Anna Karénine" par Gaëtan Vassart, "Brûlez-la" par Michel Fau
"Anna Karénine" par Gaëtan Vassart, "Brûlez-la" par Michel Fau
Publicité
Résumé

Anna Karénine et Zelda Fitzgerald ont peut être un point commun, celui d'avoir eu un mari célèbre. Dans "Anna Karénine" et "Brûlez-la!", deux destins de femmes se croisent et s'achemine vers la mort. Cela se passe au Théâtre de la Tempête, et au Rond-Point. Avec Anna Sigalevitch et Fabienne Pascaud.

avec :

Fabienne Pascaud (Directrice de la rédaction de Télérama), Anna Sigalevitch (Journaliste et auteure).

En savoir plus

Anna Karénine, mère d’un jeune garçon, mène une vie rangée auprès de son époux, un politicien célèbre. Bouleversée par la rencontre du Comte Vronski, elle s’abandonne à cette passion, manque mourir en couches, avoue à son mari qui pardonne… Mais sitôt rétablie, elle renoue avec Vronski et scandalise la société par son mépris affiché des conventions. La passion jalouse et le ressentiment l’entraîneront vers la mort, "pour échapper à tous et à elle-même."

Tolstoï conçoit le roman comme une « expérience de laboratoire ». Par un jeu alterné d’opposition et de rapprochements, le don total et irréfléchi d’Anna contraste avec l’union - que le temps a rendue harmonieuse - de la princesse Kitty et de Lévine, gentilhomme campagnard droit et mesuré, comme il tranche avec la résignation dont fait preuve Daria face aux infidélités de son mari. En synchronisant et en enchevêtrant ces destins, Tolstoï place au centre la question de l’authenticité et celle de l’émancipation des femmes, comme il affirme son espoir dans le progrès humain par l’éducation et le savoir. Tout personnage est le protagoniste d’un drame moral : en cela, le roman s’ouvre au théâtre.

Publicité

"Anna Karénine", d'après Léon Tolstoï, adaptation et mise en scène Gaëtan Vassart, auThéâtre de LA Tempête jusqu'au 12 juin.

"Anna Karénine" d'après Léon Tolstoï Mise en scène : Gaëtan Vassart
"Anna Karénine" d'après Léon Tolstoï Mise en scène : Gaëtan Vassart

"Je n’ai jamais aimé la lune. Elle gâche l’obscurité"

Zelda, bipolaire muse et épouse de F. Scott Fitzgerald, va périr dans les flammes en 1948, dans l'hôpital psychiatrique Highland d'Asheville en Caroline du Nord, où elle a été internée 12 ans plus tôt. Michel Fau, qui était notre Invité de la Dispute la semaine dernière, dirige Claude Perron dans un monologue tragique et fantastique. Descente aux enfers en costume de sylphide d’une femme libre et emprisonnée.

"Brûlez-la !", de Christian Siméon, mise en scène signée Michel Fau, avec Claude Perron, Bertrand Schol, auThéâtre du Rond-Point jusqu'au 19 juin.

"Brûlez-la", de Christian Siméon, mis en scène par Michel Fau
"Brûlez-la", de Christian Siméon, mis en scène par Michel Fau
- Stéphane Trapier, Théâtre du Rond Point

La revue de presse culturelle d'Antoine Guillot :

Pour écouter la revue de presse culturelle et quotidienne d'Antoine Guillot, ici

Epilogues parisiens

Après presque deux ans de vacances (628 jours pour êtres exact), un directeur a enfin été nommé à la tête du Théâtre de la Cité Internationale : Marc Le Glatin, directeur du Théâtre de Chelles depuis 2000. En revanche, c'en est fini de la Comédie italienne, son fantasque directeur Attilio Maggiulli jette l'éponge, faute de subventions. Quant à Paris Quartier d'été, ce n'est pas un, mais deux directeurs : Laurence de Magalhaes et Stéphane Ricordel, du théâtre Monfrot, qui prennent la suite de Patrice Martinet.

L'Invité de la Dispute, Pacôme Thiellement :

Retrouvez les choix de spectacles vivants de l'écrivain et romancier, ici

Le coup de fil :

Nous appelons Marie Levavasseur, pour son spectacle intitulé "Comment moi je ?", monté du 31 mai au 3 juin au Carreau, la Scène Nationale de Forbach. "Comment moi je", c'est un spectacle didactique, qui nous emmène avec simplicité et surprise dans un éveil philosophique. Convoquer l'imaginaire, interroger notre rapport au monde, voici les objectifs de ce spectacle, qui s'adresse à tout public à partir de 5 ans.

"Comment moi je?" de Marie Levavasseur
"Comment moi je?" de Marie Levavasseur
- Scène Nationale de Forbach
Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Eric Loret
Chronique
Antoine Lachand
Antoine Lachand
Antoine Guillot
Production déléguée
Emily Barnett
Chronique
Virginie Le Duault
Collaboration
Emmanuel Dupuy
Chronique
Hugo Boursier
Collaboration
Yasmine Youssi
Chronique
Joëlle Gayot
Chronique
Nathalie Crom
Chronique
Noémie Luciani
Chronique
Marie-Aude Roux
Chronique
Olivier Lamm
Chronique
René Solis
Chronique
Seham Boutata
Collaboration
Julien Gester
Chronique
Thierry Chèze
Chronique
Hugo Cassavetti
Chronique
Joseph Ghosn
Chronique
Laurent Nunez
Chronique
Jean-Max Colard
Chronique
Daniel Finot
Réalisation
Corinne Rondeau
Chronique
Vincent Huguet
Chronique
Daniel Martin
Chronique
Harry Bellet
Chronique
Anaël Pigeat
Chronique