Dans la solitude des champs de coton, Les Chatouilles ou la danse de la colère ©Radio France
Dans la solitude des champs de coton, Les Chatouilles ou la danse de la colère ©Radio France
Dans la solitude des champs de coton, Les Chatouilles ou la danse de la colère ©Radio France
Publicité
Résumé

Joëlle Gayot et Anna Sigalevitch seront à table ce soir pour débattre des pièces suivantes : "Dans la solitude des champs de coton", de Koltès mis en scène par Roland Auzet, et "Les Chatouilles ou la danse de la colère", d'Andréa Bescond, monté par Eric Métayer.

avec :

Joëlle Gayot (Productrice de l'émission "Une saison au théâtre" sur France Culture), Anna Sigalevitch (Journaliste et auteure).

En savoir plus

Au plateau, deux femmes, différentes, où la question centrale du désir se joue. Un dialogue de deux solitudes enfermées par la question sous-jacente à tout échange : « Que me veux-tu ? ». Et d’obliger l’autre, par tous les moyens du discours, à se dévoiler, à répondre au manque fondamental, à cracher un peu de sa vérité…

Aux Bouffes du Nord, des casques pour chaque personne du public seront proposés pour entrer dans l’intime des mots, de la situation et du corps des actrices. Cette démarche cherchera ainsi à dépasser la seule vision de la représentation, à repenser l’espace et révéler des infimes ou entrevoir des failles.

Publicité

Les perceptions visuelles et auditives associées aux déplacements du public constitueront les fondements de la relation du récit intime dans l’espace public.

"Dans la solitude des champs de coton", de Koltès, mis en scène par Roland Auzet, du 3 février au 20 février 2016, au Théâtre des Bouffes du Nord.

Dans la solitude des champs de cotons, Roland Auzet
Dans la solitude des champs de cotons, Roland Auzet
© Radio France - © Christophe Raynaud de Lage

"Les Chatouilles ou la danse de la colère" est une pièce créée par Andréa Bescond, dans laquelle elle joue l’histoire insolite d'Odette, une jeune danseuse dont l'enfance a été volée et qui se bat pour se reconstruire. Elle a reçu le prix de l’interprétation féminine d'Avignon au Festival OFF 2014. Dans ce spectacle, les mots et la danse s'entremêlent et permettent à Andréa Bescond de transporter le spectateur dans un grand huit émotionnel dont il ne sortira pas indemne.

_*"Les Chatouilles ou la danse de la colère", *_spectacle créé par Andréa Bescond, mis en scène par Eric Métayer, jusqu'au 27 février au Théâtre du Petit Montparnasse

Les Chatouilles ou la danse de la colère, Andréa Bescond, mes Eric Métayer
Les Chatouilles ou la danse de la colère, Andréa Bescond, mes Eric Métayer

La Revue de Presse Culturelle d'Antoine Guillot :

Pour écouter la revue de presse culturelle et quotidienne d'Antoine Guillot, cliquez ici  

Trois p'tits tours et puis s'en va

Il sera question, vous l'aurez deviné, des raisons du départ de Benjamin Millepied de la direction du Ballet d'Opéra national de Paris.

L’Invité de la Dispute, Sharunas Bartas, réalisateur lituanien : 

Spectacles vivants : les choix de Sharunas Bartas. [Cliquer ici]

Les coups de cœur : 

"Lettres Persanes" de Montesquieu, adaptées et mises en scène par Guillaume Clayssen au Théâtre de l'Etoile du Nord jusqu'au 13 février 2016 (Anna Sigalevitch)

_*"Des territoires (Nous sifflerons la Marseillaise...)" *_de Baptise Amann au Théâtre Ouvert jusqu'au 19 février 2016  (Joëlle Gayot) 

Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Eric Loret
Chronique
Antoine Guillot
Antoine Guillot
Antoine Guillot
Production déléguée
Emily Barnett
Chronique
Virginie Le Duault
Collaboration
Emmanuel Dupuy
Chronique
Yasmine Youssi
Chronique
Joëlle Gayot
Chronique
Nathalie Crom
Chronique
Noémie Luciani
Chronique
Marie-Aude Roux
Chronique
Olivier Lamm
Chronique
René Solis
Chronique
Seham Boutata
Collaboration
Julien Gester
Chronique
Thierry Chèze
Chronique
Hugo Cassavetti
Chronique
Joseph Ghosn
Chronique
Laurent Nunez
Chronique
Jean-Max Colard
Chronique
Daniel Finot
Réalisation
Corinne Rondeau
Chronique
Vincent Huguet
Chronique
Daniel Martin
Chronique
Harry Bellet
Chronique
Anaël Pigeat
Chronique