Portrait d'Hérodote, identifié par comparaison avec d'autres bustes inscrits de l'historien. Marbre grec, copie romaine d'un original grec du début du IVe siècle av. J.-C. Provenance : environs de la Porta Metronia, Rome. - Marie-Lan Nguyen
Portrait d'Hérodote, identifié par comparaison avec d'autres bustes inscrits de l'historien. Marbre grec, copie romaine d'un original grec du début du IVe siècle av. J.-C. Provenance : environs de la Porta Metronia, Rome. - Marie-Lan Nguyen
Portrait d'Hérodote, identifié par comparaison avec d'autres bustes inscrits de l'historien. Marbre grec, copie romaine d'un original grec du début du IVe siècle av. J.-C. Provenance : environs de la Porta Metronia, Rome. - Marie-Lan Nguyen
Publicité
Résumé

Troisième temps de notre semaine spéciale "explorateurs". Ce matin nous partons en Mésopotamie.

En savoir plus

Première diffusion 13 décembre 2016

« Il y a sans doute en Assyrie beaucoup de villes importantes, mais la plus renommée et la plus forte, celle où depuis la destruction de Ninive le pouvoir royal avait son siège, était Babylone. Voici comment elle est faite. »

Publicité

Ainsi commence le récit sur Babylone des Enquêtes d’Hérodote.

Nous sommes au milieu du Ve siècle avant Jésus Christ. L’Empire néo-babylonien de Nabuchodonosor II est tombé, quatre-vingts ans plus tôt, sous les coups du perse Cyrus et de ses armées (-539). Puis les Perses ont perdu les guerres médiques (-490 et -479). Voici donc Babylone et la Babylonie sous domination grecque.

Hérodote, s’y promène. Curieux, attentif, émerveillé, fidèle à sa méthode, il nous fait visiter la ville tout en nous racontant son histoire. Des splendeurs architecturales aux prodigieuses cultures des bords de l’Euphrate, de la légendaire reine Sémiramis au colérique Cyrus, en passant par le culte de Marduk et les cérémonies de mariages aux enchères, Hérodote enquête… Pour notre plus grand plaisir.

Avec :

Véronique Grandpierre,

Laura Cousin,

Paul Demont,

Pascal Payen.

Et Hérodote, en ses Enquêtes (traduction de Philippe-Ernest Legrand), lues par Hervé-Claude Ilin.

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Françoise Camar
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Victor Macé de Lépinay
Production déléguée
Francesca Fossati
Francesca Fossati
Francesca Fossati
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Production déléguée