France Culture
France Culture
Publicité
Histoire de la géographie 3/4
Histoire de la géographie 3/4

© José Corti

Comment la littérature puise-t-elle, s'inspire-t-elle de la géographie ? Comment l'écriture prend à bras le corps espaces et territoires ?.. Belle promenade aujourd'hui : pour poursuivre notre chemin de réfléxion géographique, La nouvelle Fabrique vous invite à entendre un entretien inédit que l'écrivain Julien Gracq a accordé en 1978 à Jean-Louis Tissier . Car Julien Gracq est de formation de géographe. Cet entretien est alors l'occasion pour lui de parler de ses références (Paul Vidal de la Blache), des paysages, de l'influence de la géographie sur son travail d'écriture. Il dit ici sa fascination des cartes routières et cartes d'état-major, panoramas et "bijoux naturel ", "le charme des grands plateaux nus ". A sa façon, il rapproche une fois encore histoire et géographie en explicitant ce qu'est à ses yeux un "paysage-histoire ". On perçoit nettement sa capacité exceptionnelle à "lire le paysage ", sans naïveté originelle. Ces extraits de l'entretien - qui existe retranscrit chez José Corti, ainsi que dans les oeuvres complètes de Gracq parues dans la Bibliothèque de la Pléiade - sont ponctués de lectures de textes de Gracq, ainsi que du témoignage de Jean-Louis Tissier, qui se rappelle ici les circonstances et les thématiques de ce bel entretien d'il y a presque trente ans. Il raconte aussi la formation et les études de géographie de Julien Gracq à partir des années 1930, "dernier des vidaliens ", qui prend peu à peu conscience des évolutions en cours dans le domaine de la géographie.

Publicité

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Production