A chaque classe sociale sa façon de s'habiller ? Un clivage qui change après la Révolution française...
A chaque classe sociale sa façon de s'habiller ? Un clivage qui change après la Révolution française... ©Getty - Grafissimo
A chaque classe sociale sa façon de s'habiller ? Un clivage qui change après la Révolution française... ©Getty - Grafissimo
A chaque classe sociale sa façon de s'habiller ? Un clivage qui change après la Révolution française... ©Getty - Grafissimo
Publicité

L'historien de la mode Farid Chenoune revient sur la naissance du vêtement démocratique à la Révolution française, venu bouleverser les classifications sociales de l'Ancien Régime, mais aussi sur celle, au XIXe siècle, d'une mode masculine dépouillée de ses ornements, laissant apparaître les lignes.

Avec
  • Farid Chenoune Historien de la mode, commissaire d’exposition. Professeur à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs et à l’Institut Français de la Mode.

Cette première émission de notre série consacrée à l'histoire de la mode s'ouvre par un texte issu de "L'élégant. Journal des tailleurs" de 1842, dans lequel un auteur anonyme explique comment on doit maintenir une différence entre le luxe de la soie et le drap de laine qu'on peut laisser aux classes moyennes. A partir de cette archive, Farid Chenoune revient sur la façon dont la profession de tailleur a été bouleversée non seulement par la Révolution mais plus largement par l'arrivée du vêtement démocratique, qui bouleverse la classification sociale issue de l'Ancien Régime.

Tout le XIXe siècle sera dans ce domaine un long combat, avant l'arrivée, pour le vêtement masculin d'une mode dépouillée de ses ornements, laissant apparaître les lignes. Quant au XXe siècle, il voit l'avènement conjoint du prêt-à-porter et du cinéma. Celui-ci propage des modèles de masculinité différents de l'élégance aristocratique qui gouvernait jusqu'alors le monde de la mode.

Publicité

----> retrouvez ICI notre série "Balade des Archives Nationales"

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Production
Séverine Liatard
Production déléguée
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production déléguée
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Production déléguée
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Aurélie Marsset
Collaboration
Séverine Cassar
Réalisation
Anne Fleury
Réalisation
Charlotte Roux
Réalisation
Véronique Samouiloff
Réalisation
Renaud Dalmar
Réalisation