Publicité
En savoir plus

Emission d'archives

La petite robe bleue du documentaire d'hier a fini au musée Galliera, et c'est grâce à cela qu'Anaïs Kien et Manuel Charpy ont pu la retrouver. Elle aurait pu tout aussi bien être vendue à un fripier ou au carreau du Temple.

Publicité

Voilà ce dont la Fabrique parle ce matin : de "puces, "mastiqueurs", "rapioteuses", "niolleurs" et autres "râleuses". Au XIX ème siècle, on récupère les vieux vêtements dans les hôpitaux, hôpitaux militaires et même à la morgue.

Nous parlons de ce matin - à partir de textes choisis par l'historien Manuel Charpy, lus par Cécile Backès- du cheminement des frusques depuis le XIX ème siècle : comment les récupere-t-on ? Comment les transforme-t-on ? Quel rôle ont-elles dans la diffusion de la mode ? Comment passe-t-on de la fripe méprisée au vintage ?

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Charlotte Roux
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production déléguée
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Production déléguée