France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus
Histoire de sorcières 4/4
Histoire de sorcières 4/4

Histoire de sorcières 4/4 © GF

Pour clore cette série d'émissions "sorcières", débat historiographique, ce jeudi, autour des pratiques occultes à travers les âges et les moyens de les étudier. La discussion démarre bien sûr avec Michelet et sa célèbre Sorcière , parfaite illustration du pouvoir de fascination de l'occulte au travers des siècles et de son influence en littérature. Grâce à nos invités, on sera d'ailleurs constamment entre le littéraire et l'historique, à évoquer tout autant les phénomènes magiques eux-mêmes que leur impact sur les consciences, hier, aujourd'hui. On aborde ainsi quelques "vérités" historiques de la sorcellerie (on comptabilise environ 30 000 à 50 000 bûchers pour sorcellerie dressés dans l'histoire, principalement en Allemagne), et la façon dont évolue la figure du sorcier au fil des siècles, notamment au XVIIIe. Mais les perceptions surtout, subjectives, sont au coeur du débat : la façon d'associer irrémédiablement sorcellerie et Moyen-Age, ou encore le lien entre sorcellerie et féminin, qui donne lieu ici à une discussion disputée façon "gender". Bref, les sorciers n'ont pas fini de faire parler, de faire peur, de donner matière à croire sans croire tout à fait, et, dans ce registre, la dernière partie se rapproche de la période contemporaine avec références aux multiples séries télévisées avec la sorcellerie en toile de fond. Mais là encore, variété des approches et différences, notamment entre l'Europe et le monde anglo-saxon, où sorcier est fermement associé à l'idée, prégante toujours, qu'il existe un Mal.

Publicité
Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin