Page de titre avec un blason et une femme tenant une rose, assise sur un trone - Illustration de Jules Cheret (1836-1932) extraite de Le Livre des Parfums de Eugene Rimmel (1820-1887),  ©AFP - Leemage
Page de titre avec un blason et une femme tenant une rose, assise sur un trone - Illustration de Jules Cheret (1836-1932) extraite de Le Livre des Parfums de Eugene Rimmel (1820-1887), ©AFP - Leemage
Page de titre avec un blason et une femme tenant une rose, assise sur un trone - Illustration de Jules Cheret (1836-1932) extraite de Le Livre des Parfums de Eugene Rimmel (1820-1887), ©AFP - Leemage
Publicité
Résumé

Ce matin à partir de textes d'époque nous revenons sur l'histoire des parfumeurs

avec :

Eugénie Briot (Maîtresse de conférences en marketing à l’Université Paris-Est-Marne-la-Vallée et responsable des programmes de l'École de Parfumerie Givaudan), Rosine Lheureux (Archiviste et paléographe, Conservatrice du patrimoine en poste aux Archives Nationales).

En savoir plus

Troisième temps de notre semaine consacrée à l'histoire des odeurs et des parfums.

Aujourd'hui nous parlons avec deux historiennes de l'histoire des parfumeurs.

Publicité

Comment s'est créé ce métier spécifique au cours du XIX e siècle ? Quels ont été les acteurs du passage au stade industriel de la parfumerie ? Quel rôle ont joué les Expositions Universelles dans la promotion de la parfumerie ? Comment les nations européennes se sont-elles combattues pour gagner la bataille des parfums ? 

Cher Monsieur, Nous devons trouver une solution pour ne pas me laisser sans flacons. Les chemins de fer sont longs à livrer, mais ils livrent et nous y prenant d’avance, nous ne manquerons pas de verre même si les froids persistent ce qui est à craindre.

Pour les livraisons à Colombes, j’ai fait déblayer le chemin de la fabrique à la grande route et je pense que sur la grande route votre voiture avec deux chevaux ferrés à glace peuvent circuler sans la moindre crainte. Mais si vous ne trouvez pas ce moyen bon, vous pouvez livrer à la gare Saint Lazare en adressant vos colis à Colombes en gare. Je n’ai plus un seul flacon. […].

Extrait d’une lettre de commande de Gabriel Guerlain à Pochet, négociant verrier, datée du 19 décembre 1879. 

Textes lus par Elsa Dupuy

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Thomas Dutter
Réalisation
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Victor Macé de Lépinay
Production déléguée
Francesca Fossati
Francesca Fossati
Francesca Fossati
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Production déléguée