France Culture
France Culture
Publicité

Premier temps d'une semaine consacrée à l'Afrique considérée comme un espace central à l'histoire du monde et non comme un continent marginal et périphérique.Avant d'évoquer demain la figure de Cheikh Anta Diop qui, il y a cinquante ans, affirmait en Sorbonne que l'Afrique avait été mère des civilisations méditerranéennes et proche-orientales, nous allons revenir ce matin à l'origine de la "malédiction" supposée du continent africain : l'esclavage.En cette cinquième journée nationale de commémoration de la traite, l'esclavage et leur abolition, nous recevons Françoise Vergès , présidente du comité national de la mémoire et de l'histoire de l'esclavage. Avec elle nous évoquons la centralité de la révolution haïtienne, les débats sur le postcolonial.