Enfants poing levé en signe d'attachement aux républicains, exil hors d'Espagne - Collection de Olga Teresa Brocca Smith - Wikipédia
Enfants poing levé en signe d'attachement aux républicains, exil hors d'Espagne - Collection de Olga Teresa Brocca Smith - Wikipédia
Enfants poing levé en signe d'attachement aux républicains, exil hors d'Espagne - Collection de Olga Teresa Brocca Smith - Wikipédia
Publicité
Résumé

La guerre de Rose du coup d’Etat nationaliste contre la Seconde République espagnole à la mort du dictateur Franco, de la bataille de l’Ebre à l’arrière cuisine d’un restaurant du 9e arrondissement de Paris. Un documentaire d'Anaïs Kien, réalisé par Françoise Camar

En savoir plus

Rose est un enfant du baby-boom. Née en 1949, elle a fait toute sa carrière dans un magazine féminin, elle s’est mariée, elle a eu un fils, elle a divorcé. C’est une parisienne de Montmartre, coquette et curieuse de tout mais elle est aussi l’héritière d’un roman familial épique, l’enfant d’un couple de Républicains espagnols. Ses parents, peu bavards, lui ont légué un récit à trous, fait de bribes de conversations et de litanies paternelles. Une histoire qu’elle a fait tenir debout en lisant Malraux, en écoutant Carlos Gardel et en dévorant tout ce qu’elle trouvait sur la guerre civile espagnole. La guerre de Rose du coup d’Etat nationaliste contre la Seconde République espagnole à la mort du dictateur Franco, de la bataille de l’Ebre à l’arrière cuisine d’un restaurant du 9e arrondissement de Paris.

Avec : Rose Ballesteros, Phrynée Pigenet et Geneviève Dreyfus-Armand

Publicité
Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Françoise Camar
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Victor Macé de Lépinay
Production déléguée
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Production déléguée