Chance-Vought monomoteur américaine F4U2 Cordair combattants(avions de chasse), préparant pour décollage sur la cabine de pilotage du lourd porte-avions "Intrépide" de la Marine américaine, quelque part dans le Pacifique, 1944 ou 1945.
Chance-Vought monomoteur américaine F4U2 Cordair combattants(avions de chasse), préparant pour décollage sur la cabine de pilotage du lourd porte-avions "Intrépide" de la Marine américaine, quelque part dans le Pacifique, 1944 ou 1945.
Chance-Vought monomoteur américaine F4U2 Cordair combattants(avions de chasse), préparant pour décollage sur la cabine de pilotage du lourd porte-avions "Intrépide" de la Marine américaine, quelque part dans le Pacifique, 1944 ou 1945. ©AFP - BERNARD CROCHET / PHOTO12
Chance-Vought monomoteur américaine F4U2 Cordair combattants(avions de chasse), préparant pour décollage sur la cabine de pilotage du lourd porte-avions "Intrépide" de la Marine américaine, quelque part dans le Pacifique, 1944 ou 1945. ©AFP - BERNARD CROCHET / PHOTO12
Chance-Vought monomoteur américaine F4U2 Cordair combattants(avions de chasse), préparant pour décollage sur la cabine de pilotage du lourd porte-avions "Intrépide" de la Marine américaine, quelque part dans le Pacifique, 1944 ou 1945. ©AFP - BERNARD CROCHET / PHOTO12
Publicité
Résumé

Aujourd'hui, dans le cadre de notre semaine consacrée à l'Histoire du ciel, nous diffusons le documentaire "Les cadets français de l'Oncle Sam"

En savoir plus

Deuxième temps de notre semaine dédiée à l'Histoire du ciel.

D'avril 1943 à fin 1945, des jeunes français en âge de sa battre sont envoyés aux Etats-Unis. Originaires d'Afrique du Nord dans leur très grande majorité, ils vont suivre outre-Atlantique une formation de pilote. Si l'Amérique les accueille c'est parce qu'elle a besoin de forces supplétives capables de lui prêter main forte dans sa lutte contre l'Allemagne nazie mais aussi et surtout contre le Japon impérial. Le contingent français sera le plus important après celui des Britanniques. Sur les 4084 cadets, 1339 obtiendront leurs ailes, le diplôme de pilote. Les autres deviendront navigateurs, mitrailleurs, mécaniciens radio ou encore spécialistes photos. Cette expérience américaine va bouleverser l'existence de tous ces héros pourtant oubliés. Leur histoire la voici. Elle commence il y a 75 ans. 

Publicité

Un documentaire de William Irigoyen réalisé par Véronique Samouiloff

avec la participation de: Louis-Jean Gioux, Jean Frangos, Georges Girardet, Louis Xuéref, Thierry Derouet 

Archives : Aurélie Marsset

Lectures: Nathalie Kanoui

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Thomas Dutter
Réalisation
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Victor Macé de Lépinay
Production déléguée
Francesca Fossati
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Production déléguée