Bal au Magic City, 6 mai 1934
Bal au Magic City, 6 mai 1934 ©Getty - Keystone-France/Gamma-Keystone
Bal au Magic City, 6 mai 1934 ©Getty - Keystone-France/Gamma-Keystone
Bal au Magic City, 6 mai 1934 ©Getty - Keystone-France/Gamma-Keystone
Publicité

Rétro-active, La Fabrique de l'Histoire part en en balade sur les traces des dancings de la capitale des années folles… Quand, après le traumatisme de la Grande guerre, les Parisiens retrouvent le goût de la fête, entre Montmartre, Pigalle et Montparnasse…

Avec

Après la boucherie de la Première Guerre mondiale, les Parisiens retrouvent le goût de la fête, tandis que de nouvelles danses ont fait leur apparition. Le tango, introduit en 1907, fait un retour glorieux, en même temps que le jazz connaît un formidable succès, suivi au début des années 1930 par les musiques cubaines et antillaises. Des dancings éclosent un peu partout dans Paris, à commencer par Montmartre, qui concentre la moitié des hauts lieux de danse jusqu'en 1925, tels que El Garron, temple du tango et le Melody's, dancing cubain, rue Fontaine, ou le Perroquet, rue de Clichy, où jouent de nombreux groupes de jazz. Même phénomène à Montparnasse, qui prend peu à peu le pas sur Montmartre, avec le Jockey, la Boule blanche ou le dancing de la Coupole, ouvert en 1928. 

avec Sophie Jacotot , qui prépare une thèse sur l'introduction de ces nouvelles danses dans l'entre-deux guerres et Georges Viaud , responsable du patrimoine historique des brasseries Flo.

Publicité
  • Les dancings de l'entre-deux guerres, de Montmartre à Montparnasse,  un documentaire d'Amélie Meffre et Véronik Lamendour.

Le documentaire est suivi d'une discussion, aux alentours de 9h40, en compagnie de l'historien Martin Pénet , dans laquelle on revient sur les façons de s'encanailler, sur quels sons, dans les différents quartiers de Paris.

"Une histoire de la fête" dans La Fabrique de l'histoire. Épisode 3/4 : Les dancings de l'entre-deux guerres, de Montmartre à Montparnasse. Une diffusion du 12/07/2006

54 min

L'équipe