Détail de la fresque de l'oiseau bleu, retrouvée à Cnossos. Reconstitution effectuée par A. Evans avec des fragments de l'oeuvre originale , 1600-1450 av J.-C. Exposition permanente du musée archéologique d'Heraklion. ©AFP - ©F.Buffetrille/Leemage
Détail de la fresque de l'oiseau bleu, retrouvée à Cnossos. Reconstitution effectuée par A. Evans avec des fragments de l'oeuvre originale , 1600-1450 av J.-C. Exposition permanente du musée archéologique d'Heraklion. ©AFP - ©F.Buffetrille/Leemage
Détail de la fresque de l'oiseau bleu, retrouvée à Cnossos. Reconstitution effectuée par A. Evans avec des fragments de l'oeuvre originale , 1600-1450 av J.-C. Exposition permanente du musée archéologique d'Heraklion. ©AFP - ©F.Buffetrille/Leemage
Publicité
Résumé

Pour clore cette semaine consacrée à l'antiquité, nous évoquerons la deuxième édition des Etats généraux de l'Antiquité. Les EGA auront lieu les 8 et 9 juin à l'amphithéâtre Richelieu à Paris. Cette année un questionnement autour de : Pourquoi transmettre l’Antiquité à l’heure de la mondialisation ?

avec :

Jacques Bouineau (Professeur d’Histoire du Droit à l’université de la Rochelle.), Maria Teresa Schettino (Professeur d'Histoire romaine à l'Université de Haute-Alsace.), Jean-Baptiste Humbert (Père dominicain, archéologue, professeur émérite).

En savoir plus

Programme des Etats généraux de l'Antiquité : Pourquoi transmettre l'Antiquité à l'heure de la mondialisation ? sciences de l'Antiquité et humanisme

A l'occasion de ces Etats-généraux, les Belles Lettres publient un ouvrage collectif " L'avenir ses prépare de loin", coordonné par Jacques Bouineau, dans lequel une trentaine de chercheuses et de chercheurs réfléchissent au rôle des cultures anciennes dans notre contemporain. On y discerne deux approches différentes de l'utilité de ce passé: pour les uns, il est constitutif de notre identité et de nos racines; pour les autres, c'est en comprenant comment et pourquoi l'Europe a fabriqué cette filiation et en redonnant sa part d'étrangeté à ces Grecs et ces Romains qui sont supposés nous être si familiers que nous pouvons mieux regarder notre présent.

Publicité

Une émission co-animée par Victor Macé de Lépinay

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Thomas Dutter
Réalisation
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Victor Macé de Lépinay
Production déléguée
Francesca Fossati
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Production déléguée