Mai 68, la réaction gaulliste : épisode 4/4 du podcast Mai 68

Vue de la manifestation de soutien au général De Gaulle, le 30 mai 1968 sur les Champs-Elysées à Paris, après sa déclaration, à son retour de Baden-Baden, "Je ne me retirerai pas".
Vue de la manifestation de soutien au général De Gaulle, le 30 mai 1968 sur les Champs-Elysées à Paris, après sa déclaration, à son retour de Baden-Baden, "Je ne me retirerai pas". ©AFP - STF / AFP
Vue de la manifestation de soutien au général De Gaulle, le 30 mai 1968 sur les Champs-Elysées à Paris, après sa déclaration, à son retour de Baden-Baden, "Je ne me retirerai pas". ©AFP - STF / AFP
Vue de la manifestation de soutien au général De Gaulle, le 30 mai 1968 sur les Champs-Elysées à Paris, après sa déclaration, à son retour de Baden-Baden, "Je ne me retirerai pas". ©AFP - STF / AFP
Publicité

Pour clore cette semaine consacrée à Mai 68, nous évoquerons les soutiens au général De Gaulle ; qui étaient les gaullistes et quelles furent leurs réactions ? Quels étaient les enjeux de la manifestation de soutien au général De Gaulle le 30 mai 1968 sur les Champs-Élysées ?

Avec
Des sympathisants gaullistes manifestent sous une banderole "Cohn Bendit go home" leur soutien au président de la République, général Charles De Gaulle qui vient de déclarer: "Je ne me retirerai pas".
Des sympathisants gaullistes manifestent sous une banderole "Cohn Bendit go home" leur soutien au président de la République, général Charles De Gaulle qui vient de déclarer: "Je ne me retirerai pas".
© AFP - UPI / AFP

Exposition : 68, les archives du pouvoir aux Archives Nationales

A découvrir : Mai 68, retour au Quartier Latin, un  documentaire itinérant (disponible à partir du 28 avril)

Publicité

A force de s'intéresser aux révoltés de 1968 ainsi qu'aux dissensions à l'intérieur des gauches actives en mai ( communistes, socialistes, anarchistes, trotskistes, maoïstes...), nous pourrions oublier ceux qui soutenaient encore le pouvoir en place incarné par le général De Gaulle. Qui étaient les gaullistes et quelles furent leurs réactions ? Le parti au pouvoir fut-il secoué par le mouvement de mai-juin ? Quelle était la nature des tensions entre le premier ministre, Georges Pompidou, et le président ? Comment se sont organisées la fameuse manifestation du 30 mai sur les Champs-Elysées et les élections qui suivirent l'annonce de la dissolution de l'Assemblée Nationale par Charles De Gaulle ? 

L'équipe