Elèves sages-femmes (Marseille fin du XIXème siècle)
Elèves sages-femmes (Marseille fin du XIXème siècle)
Elèves sages-femmes (Marseille fin du XIXème siècle)
Publicité
Résumé

Quand la naissance devient une affaire de santé publique avec Emmanuelle Berthiaud, Nathalie Sage-Pranchère et Marie-France Morel.

avec :

Emmanuelle Berthiaud (enseigne à l’université de Picardie en histoire moderne et contemporaine, spécialiste de l’histoire des femmes, du corps, de la médecine aux XVIIIe et XIXe siècles dans le prolongement d’une thèse "Vécu et représentations de la grosse), Nathalie Sage Pranchère, Marie-France Morel.

En savoir plus

Maternité et Santé publique au XIXème siècle

co-animé par Séverine Liatard

Pour ce dernier volet de notre semaine consacrée à la santé publique, nous nous arrêtons sur la relation de celle-ci avec la maternité aux XVIII et XIXème siècle.

Publicité

Pourquoi ces deux siècles marquent-ils une rupture avec les conceptions plus anciennes de la maternité ? Comment l'Etat s'est-il ajouté à l'Eglise dans le suivi des grossesses ? Comment une nouvelle profession, celle de sage-femme, a-t-elle pris la place des matrones et des "femmes-qui-aident" ? Comment les deux systèmes, anciens et modernes, de suivi des naissance ont-ils cohabité au XIX ème siècle ? Pourquoi le taux de mortalité des mères et des enfants lors des accouchements a-t-il baissé aussi fortement ?

Emmanuelle BerthiaudNathalie Sage-Pranchère et Marie-France Morel.

Autour de l’histoire de la naissance, Société d'Histoire de la naissance

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Françoise Camar
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Victor Macé de Lépinay
Production déléguée
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Production déléguée