France Culture
France Culture
Publicité

Les débats aux XIXe au sein de l’empire ottoman – les libértés et la nécessité d’une constitution

Les discussions des dernières semaines sur la Tunisie et l'Egypte et leur maturité démocratique nous ont donné l'idée de consacrer quatre émissions aux idées des libertés et de constitution dans l'espace de l'ancien empire ottoman.

Publicité

Pour commencer nous débattons des idées de réformes des institutions impériales et de renaissance arabe, telles qu'elles se sont échangées tout au long du XIX ème siècle.

Bousculés par l'arrivée des armées de Bonaparte en Egypte en 1798, les dignitaires de l'Empire ont théorisé le retard de civilisation qui se trouvait à l'origine de leur défaite.

Ils ont ainsi imaginé la "Nahda", mouvement de modernisation culturelle arabe, tandis que le sultan, poussé par les Européens, mettait en place les "Tanzimat", réformes politiques destinées à donner les mêmes droits à tous les citoyens de l'Empire, qu'ils soient musulmans ou non.

Ces deux mouvements ont produits de grands textes que ce soient les "Réformes nécessaires à l'empire ottoman" du général Kheireddine ou "L'or de Paris" de Tahtawi, imama envoyé par Mehmet Ali en France à la fin des années 1820 afin d'y observer le régime politique et social.

Des extraits en sont lus par Emmanuel Lemire.

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Production
Charlotte Roux
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production déléguée
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Véronique Samouiloff
Réalisation
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Production déléguée