France Culture
France Culture
Publicité
Résumé

Le 25 novembre 1910, la Cour d'assises de Rouen condamnait à mort Jules Durand, jeune secrétaire du syndicat des Dockers-charbonniers du Havre. Lorsque le verdict tombe, l'affaire devient nationale, et Jaurès s'insurge de cette "machination" dans les colonnes de L'Humanité...

En savoir plus

Accusé d'avoir appelé à se débarrasser des "Jaunes" - ceux qui ne font pas grève - Jules Durand, jeune secrétaire du syndicat des Dockers charbonniers du Havre, est condamné à mort le 2 novembre 1910 par la Cour d'assises de Rouen. 

Portrait de Jules Durand
Portrait de Jules Durand
© Radio France - inconnu

A la suite d'une rixe un soir sur le port à la sortie des bistrots un Jaune trouve la mort. La Compagnie Transatlantique saisit cette belle occasion d'en finir avec cette grève et organise l'instruction dans ses propres locaux. Lorsque le verdict tombe, l'affaire devient nationale, Jaurès s'insurge de cette machination dans les colonnes de L'Humanité, les dockers du monde entier envoient pétitions et messages de soutien pour que Durand soit innocenté. Il le sera mais trop tard. Devenu fou, Il trouvera la mort à l'asile de Rouen, probablement inconscient que la vérité avait été rétablie. Cependant les auteurs de cette machination ne furent jamais inquiétés. 

Publicité

"Mort d'un Renard. Enquête sur l'affaire Jules Durand. Ou comment un "rouge" - qui dénonçait les "jaunes" - finit la tête coupée..." un documentaire d'Anaïs Kien réalisé par François Camar, avec les témoignages de Marc Hedrich, juge d'instruction au tribunal de grande instance du Havre, Jean-Pierre Castelain, ethnologue, association des Amis de Jules Durand, Johan Porthier, secrétaire du syndicat des dockers, Jacques Defortescu, secrétaire de l'institut d'histoire sociale CGT-Seine-Maritime, Pierre Lebas, ancien secrétaire de l'union locale CGT du Havre.

Dockers charbonniers havrais
Dockers charbonniers havrais
© Radio France

Site des Amis de Jules Durand

Bibliographie

  • Boulevard Durand, pièce de théâtre écrite en 1960 par Armand Salacrou (1899-1989) qui retrace l'affaire Jules Durand.
  • Un nommé Durand, essai bibliographique d'Alain Scoff, acteur, scénariste et réalisateur de films (1984)
Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Françoise Camar
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production déléguée
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Production déléguée