France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Y-a-t-il des partis politiques à Rome ?

Nous commençons la discussion avec la lecture d'un extrait le manuel de campagne électoral de Quintus Cicéron, écrit par le frère de Cicéron alors que celui-ci briguait, en 64 avant JC, l'élection au consulat. Un document connu mais très éclairant sur le processus électoral dans la Rome de la fin de la République.

Publicité

Puis Paul-Marius Martin nous précise comment, depuis le II ème siècle, l'opposition entre "optimates" et "populares" rythmait la politique romaine. Mais cette opposition recouvrait-elle une opposition entre partis ?

Depuis les travaux de Theodore Mommsen, les spécialistes de la civilisation romaine se divisent sur cette idée : les "optimates" et les "populares" étaient-ils idéologiquement opposés ? Ou cette notion d'idéologie est-elle inapplicable dans un contexte où ce sont les relations personnelles qui font l'élection.

Claire Sotinel affirme qu'il faut bien distinguer les périodes -républicaine et impériale bien sûr- mais aussi les territoires - ce qui se passe à Rome ne correspond pas aux élections dans les cités romaines.

Le débat s'oriente ensuite sur le lien entre procédures électives civiles et les élections qui se déroulent dans l'Eglise devenue romaine.

Avant de se conclure sur la validité de l'utilisation de ce concept de parti politique dans le contexte antique.

Avec Paul-Marius Martin , Philippe Le Doze et Claire Sotinel .

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Charlotte Roux
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production déléguée
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Production déléguée