Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Havane, où s'est tenu le Salon de Mai en 1967
Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Havane, où s'est tenu le Salon de Mai en 1967
Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Havane, où s'est tenu le Salon de Mai en 1967 ©Getty -  Carol M. Highsmith / Buyenlarge
Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Havane, où s'est tenu le Salon de Mai en 1967 ©Getty - Carol M. Highsmith / Buyenlarge
Entrée du Musée des Beaux-Arts de La Havane, où s'est tenu le Salon de Mai en 1967 ©Getty - Carol M. Highsmith / Buyenlarge
Publicité
Résumé

"L'art est politique ou n'est pas" déclarait le dirigeant noir nord-américain Stokely Carmichael à La Havane lors de l'inauguration du Salon de Mai, grande exposition d'art contemporain organisée depuis 1944 à Paris, mais qui exceptionnellement, en cet été 1967, s'était déplacée à Cuba...

avec :

Bernard Rancillac (Peintre), Jacques Monory (peintre (1924-2018), représentant du mouvement de la figuration narrative), Pierre Guyotat (écrivain), Maurice Nadeau (éditeur).

En savoir plus

Au cours de l'été 1967, le très parisien Salon de Mai se délocalise à la Havane pour célébrer le 8e anniversaire de la révolution cubaine et l'ouverture du Musée des Beaux-Arts. Près de deux cents artistes, intellectuels et journalistes français se rendent au pays de Fidel Castro où ils sont accueillis avec faste pour fêter la révolution à la mode caribéenne. Certains assistent à des procès publics - on murmure parfois au sujet d'exécutions collectives - pendant que d'autres vont à la plage ou célèbrent la moustache et les cigares cubains. 

Retour sur un voyage qui a laissé dans les mémoires de ceux qui l'ont vécu de nombreuses traces : celles de l'enthousiasme, d'une prise de conscience politique ou de l'amertume, parfois aussi celles des illusions perdues. 

Publicité

Avec les témoignages de Maurice Nadeau, écrivain, critique littéraire, Pierre Guyotat, écrivain et dramaturge, Margarita Camacho, peintre et épouse du peintre cubain Jorge Camacho, Jacques Monory, peintreet Bernard Rancillac, peintre et sculpteur.

 Affiche du Salon de Mai 1967, La Havane, Cuba
Affiche du Salon de Mai 1967, La Havane, Cuba
- via Wikipédia

"Peinture et révolution : Cuba 1967", un documentaire d'Anaïs Kien réalisé par Séverine Cassar (première diffusion le 28 décembre 2010)

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Françoise Camar
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Séverine Liatard
Production déléguée
Séverine Cassar
Réalisation
Victor Macé de Lépinay
Production déléguée
Francesca Fossati
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Production déléguée