Publicité
En savoir plus
Rediffusion de documentaires
Rediffusion de documentaires

Rediffusion de documentaires © Hoëbeke

L'éphémère Palace de Fabrice Emaer , un documentaire de Perrine Kervran et Véronik Lamendour (1ère diffusion le 18 mars 2008). Ils avaient envie d'être beaux et de faire la fête, les garçons portaient les cheveux courts et des pantalons près du corps, les filles étaient glamour et marchaient en talons aiguilles... Ils aimaient le punk, la new wave, la disco, ils étaient modernes, chics et branchés. Le jour, ils travaillaient dans la pub, le design, les médias, la mode (ou dans tous les cas ils y aspiraient) et la nuit ils côtoyaient la jet set. Ils avaient renoncé à l'austérité, aux utopies politiques, au gauchisme militant et renouaient avec l'hédonisme, le paraître et l'individualisme. Ils vivaient les dernières années Giscard et les premières années de la gauche dans un climat qui n'était pas sans rappeler celui de la Régence. Leurs nuits seront celles du Palace mises en scène par Fabrice Emaer et immortalisées par les chroniques d'Alain Pacadis dans Libération ou par Roland Barthes dans Vogue Homme. Le Palace où tout le monde pouvait devenir célèbre pourvu qu'il soit beau et original, même s'il était parfois simplement paumé, amer et désabusé. Le Palace que fréquentait une génération montante, celle des Kenzo, Mugler, Gaultier, Mondino, Goude, Pierre et Gilles, mais aussi Aragon, Barthes ou Andrée Putman et des centaines d'inconnus... Avec les témoignages de Jenny Bel Air physionomiste ; Pauline Boyer , habituée ; Guy Cuevas , disc jockey ; Gérard Garouste , décorateur ; Sophie Grumbach , attachée de presse ; François Jonquet , habitué ; Didier Lestrade , habitué ; et Frédéric Mitterrand , habitué.

Publicité
Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin