France Culture
France Culture
Publicité

L’extrême droite japonaise ou comment patriotisme rime avec révisionnisme ! , un documentaire de Alain Lewkowicz, réalisée par Doria Zenine

Au Japon, les révisionnistes et autres négationnistes n’existent pas ! on est « acceptionniste » ou « non acceptionniste » d’une version de l’histoire écrite par les vainqueurs au moment de la reddition sans condition de l’empire impérial déchu le 9 septembre 1945. Une histoire qu’une partie de la population japonaise qualifie d’officielle et qui ne présenterait qu’une version partielle et idéologiquement orientée au service d’un impérialisme américain soucieux d’humilier la nation japonaise dont l’identité et les fondements s’incarnaient en la personne de l’empereur, véritable divinité vivante. Disciple de Yokio Mishima, écrivain brillant, exalté et nationaliste militant, l’extrême droite japonaise tente de réécrire l’histoire d’un Japon qui ne saurait s’appréhender autrement que comme victime. Celle des bombes atomiques américaines. La défaite et ses conséquences, on ne veut plus en entendre parler. Jour après jour, les 100 000 militants extrémistes que compte l’archipel tentent de revenir aux fondamentaux : « Le samouraï vaincu, en se faisant seppuku, renverse sa défaite en victoire ».

Publicité

Avec Tsuruoka Hiditochi, Kimiko Nezu, Yamaura Yoshihisa, Yuko Tojo, Daphné Ogawa

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Production
Doria Zénine
Réalisation
Charlotte Roux
Réalisation
Aurélie Marsset
Collaboration
Renaud Dalmar
Réalisation
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Perrine Kervran
Production déléguée
Séverine Liatard
Production déléguée
Véronique Samouiloff
Réalisation
Maryvonne Abolivier
Collaboration
Anne Fleury
Réalisation
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Anaïs Kien
Production déléguée