France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

« L'amour pour principe, l'ordre pour base, et le progrès pour but ». « Agir par affection, et penser pour agir ». « Vivre au grand jour ». « Vivre pour autrui ». « Le véritable esprit philosophique consiste surtout dans l'extension systématique du simple bon sens à toutes les spéculations vraiment accessibles. » Quel est l'homme qui prononce ces sentences, quel est ce bienveillant conseiller ? Est-ce un disciple un peu allumé de Saint Paul ? Un cartésien converti dans l'humanitaire ? Un écrivain des rues qui harangue les foules ? Non, il s'agit du fondateur de l'école positiviste et de la sociologie. Il s'agit d'Auguste Comte 1798-1857 Il fut aussi le premier à entrevoir que l'étude de la science pouvait délivrer des enseignements philosophiques, et on peut le considérer, à ce titre, comme l'initiateur de toute une lignée de penseurs, tels Bertrand Russell ou Ludwig Wittgenstein. Freud, qui ambitionnait de "dé-théologiser" la psychologie, n'aurait sans doute pas existé sans lui. En France il a influencé nombre de philosophes: Alain, Henri Gouhier, Georges Canguilhem, François Dagognet, Régis Debray qui lui rend hommage dans son "Cours de médiologie générale" (1990). En littérature, l'écrivain Michel Houellebecq se réclame de son héritage... En politique, beaucoup se sont recommandés de lui. Et ce aussi bien à gauche qu'à droite. Gambetta était un de ses admirateurs. Lié à la laïcité, le positivisme fut la doctrine implicite de la IIIe République anti-utopique et modérée. Jules Ferry en tira l'impulsion pour son programme d'instruction populaire. A l'opposé, Charles Maurras, le fondateur de l'Action française, se présentait aussi comme un disciple de Comte... Mais son influence ne se limita pas aux pays occidentaux. Sait-on, par exemple, que le drapeau brésilien porte en exergue la devise "Ordre et Progrès", qui était la sienne? Entre Révolution et Réaction, il y avait, selon lui, l'espace d'une philosophie qui puisse unir les hommes vers ce Progrès dont jamais il ne douta. Et une de ses idées les plus fécondes était que l'analyse des crises remplaçait, en sociologie, l'expérimentation dans les autres sciences, car elles mettaient au jour les liens les plus profonds sur lesquels reposent nos collectivités. Comte serait-il alors comme le pense Jacques Muglioni un philosophe pour notre temps ? Ce sera entre autres la question du jour !

Références

L'équipe

Thomas Dutter
Réalisation