Résidant à Wuhan
Résidant à Wuhan
Résidant à Wuhan ©AFP - STR
Résidant à Wuhan ©AFP - STR
Résidant à Wuhan ©AFP - STR
Publicité
Résumé

Alors que le coronavirus continue de se propager en Italie et ailleurs, touchant aujourd'hui une quarantaine de pays, comment continuer de relayer l'information sans céder à la psychose ?

avec :

Arnaud Miguet (journaliste.), Isabelle Veyrat-Masson (historienne et sociologue des médias, directrice de recherche au CNRS).

En savoir plus

On en parlait encore peu la semaine dernière, en tout cas le coronavirus ne faisait pas encore la une de tous les journaux et l’ouverture de tous les journaux télévisés et des radios… Mais depuis une semaine, depuis que le virus est arrivé en Italie, difficile d’y échapper… Mais de la même façon que pour les autorités publiques il est essentiel d’apporter des précisions sans créer un mouvement de panique dans la société, l’équilibre est parfois délicat à tenir pour les relais que sont les médias : comment informer sans tomber dans la psychose ?

Arnauld Miguet, correspondant en Chine de France Télé, envoyé spécial à Wuhan

Publicité

On doit se protéger, on sort peu, tous les deux jours, trois heures par jour. Si je ne mets pas mon masque, je suis rappelé à l'ordre immédiatement par les habitants ou les autorités. Les gens sont véritablement confinés chez eux depuis quinze jours, et personne ne sort. Nous, en tant que journalistes accrédités, on peut sortir, mais en limitant les risques et en rendant des comptes sur nos allées et venues. 

Isabelle Veyrat-Masson, directrice de recherche au CNRS, historienne et sociologue des médias

Les médias se retrouvent au centre  d'un phénomène où on dénonce la peur mais on l'utilise aussi pour agir. Les gens ne se protégeront que si ils ont peur. Elle est utilisée à la fois comme perspective et comme outil par les médias alors que le risque est que cela soit contre productif. Ça n'est pas facile à régler.

Pour aller plus loin : 

Coronavirus en live, arrêt sur images, arrêt sur images

Face au coronavirus, les médias multiplient les précautions pour leurs journalistes, L'Express

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Roxane Poulain
Collaboration
Stéphanie Villeneuve
Production déléguée