Publicité
Résumé

Retour sur la couverture médiatique de l’événement de la semaine en compagnie d’un correspondant de la presse européenne et d’un journaliste au Figaro Histoire

avec :

Geoffroy Caillet (journaliste, rédacteur en chef du Figaro Histoire), Richard Werly (éditorialiste France Europe pour le site d’informations Blick.fr).

En savoir plus

Les Français étaient 5 millions devant le journal de 20 heures de TF1 lundi soir, ils étaient 4 millions en Italie à regarder l’événement en direct : l’émotion n’a pas seulement été française, elle a été mondiale. Après l’incendie de Notre-Dame lundi, les journaux du monde entier ont fait leur une dessus. Pourquoi tant d’unanimité ? Le monument incarne avant tout la France, son histoire et sa culture : comment expliquer que les journaux étrangers aient tant couvert cette catastrophe ?

Geoffroy Caillet, rédacteur en chef du Figaro Histoire

Publicité

Nous avons compris à travers cette ferveur médiatique la portée universelle d'un sanctuaire comme Notre-Dame, que les gens soient chrétiens ou pas. Notre-Dame nous apprend à nous reconnaître comme des héritiers. 

Richard Werly, correspondant permanent du quotidien suisse Le Temps à Paris

Il y a un télescopage de l'émotion et de l'enquête sur ce qu'il s'est passé. C'est difficile à gérer. En tant que journalistes, nous devons apporter le maximum d’informations en un minimum de temps au milieu de cette émotion.  

Pour aller plus loin : 

Figaro Hors-Série Notre-Dame: ce que l’incendie dit de nous-mêmes

NOTRE-DAME : FOX NEWS MOINS PIRE QUE LES CHAÎNES D'INFO FRANÇAISES ?, Site arrêt sur images

Les articles de Richard Werly, Le Temps

Notre-Dame : l’État français coupable de négligence, La Repubblica, Courrier International 

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Haigouhie Chichkoyan
Collaboration
Stéphanie Villeneuve
Production déléguée