Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle, au restaurant La Rotonde, à Paris, le 23 avril 2017
Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle, au restaurant La Rotonde, à Paris, le 23 avril 2017
Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle, au restaurant La Rotonde, à Paris, le 23 avril 2017 ©AFP - CITIZENSIDE / GILLES DELACOURD / CITIZENSIDE
Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle, au restaurant La Rotonde, à Paris, le 23 avril 2017 ©AFP - CITIZENSIDE / GILLES DELACOURD / CITIZENSIDE
Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle, au restaurant La Rotonde, à Paris, le 23 avril 2017 ©AFP - CITIZENSIDE / GILLES DELACOURD / CITIZENSIDE
Publicité
Résumé

Les médias ont-ils trop parlé de l'épisode de la Rotonde, cette brasserie parisienne où Emmanuel Macron a fêté sa qualification pour le second tour ? Ont-ils présenté trop tôt le candidat d'En Marche ! comme le vainqueur de l'élection présidentielle, alors que rien n'est encore gagné ?

avec :

Richard Werly (éditorialiste France Europe pour le site d’informations Blick.fr), Maud Vergnol (Responsable de la rubrique politique au journal l'Humanité).

En savoir plus

Retour dans la Fabrique médiatique sur une drôle de semaine d’entre-deux tours marquée par une polémique et un revirement. La soirée de dimanche 23 avril a été marquée par le choix du candidat d’En Marche, arrivé en tête du premier tour avec 24% des voix, de fêter ce résultat entouré de ses soutiens, de people et d’intellectuels médiatiques dans une brasserie parisienne cossue, sous les caméras, ce qui n’a pas manqué de susciter une petite polémique et de faire couler beaucoup d’encre. Puis on a assisté à un revirement médiatique, entre lundi matin où tout le monde, ou presque, donnait Emmanuel Macron gagnant au second tour et mardi où les journalistes sont devenus plus prudents. Que s’est-il passé ? Peut-on dire que les médias ont raté leur couverture des résultats du premier tour ?

Pour aller plus loin :

Publicité

La tribune de 34 sociétés de journalistes qui dénoncent « l’entrave à la liberté » d’informer par le Front National.

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Doria Zénine
Réalisation
Laure Beaulieu
Collaboration
Amélie Perrot
Collaboration