France Culture
France Culture
Publicité

1ère partie : Table critique avec Antoine Guillot, Pascal Ory et Alain Spira

Autour du film Winter's bone de Debra Granik et du spectacle de Lars Noren, *Le 20 novembre, * mis en scène par Jérémie Lippmann au Théâtre de la Madeleine.

Publicité

**2ème partie : ** A l’occasion de l’exposition « Revenants : images, fugures et récits du retour des morts » au Musée du Louvre

Suzanne Doppelt , écrivain et photographe, pour la lecture du texte Les vues de l'esprit , montage sonore par Georges Aperghis, au Musée du Louvre le 7 mars

**Christian Garcin ** pour le livre Des femmes disparaissent (Verdier)

Robin Campillo , réalisateur du film Les Revenants .

Suzanne Doppelt, Christian Garcin et Robin Campillo
Suzanne Doppelt, Christian Garcin et Robin Campillo
© Radio France - G. Prévot

Suzanne Doppelt, Christian Garcin et Robin Campillo G. Prévot©Radio France

Ils sont partout, et traversent toutes les époques. Les esprits des morts, revenus de l’au-delà pour nous rendre visite, ces âmes de fantômes, se sont donnés rendez-vous au Louvre jusqu’à la fin du mois. Quelle meilleure place d’ailleurs que ce lieu chargé de mémoire et d’histoire pour convoquer les figures des revenants ? Des danses macabres du Moyen-Age au cinéma fantastique, l’imaginaire macabre irrigue depuis des lustres la création artistique. Le Musée du Louvre a donc choisi d’explorer les différentes facettes de ceux que l’on appelle aussi les Morts-vivants. Une exposition consacrée à ces marginaux, ainsi qu’un cycle de films et de conférences auxquels participe une de nos invitées, Suzanne Doppelt. Nous en avons convié deux autres qui, chacun à leur manière, convoquent eux aussi dans leur création la figure des Revenants : Christian Garcin, auteur dernièrement de Des femmes disparaissent , et Robin Campillo, réalisateur en 2004 du film Les Revenants .

L'équipe