Détail de l'affiche de "L'homme qui répare les femmes"
Détail de l'affiche de "L'homme qui répare les femmes" - JHR Films
Détail de l'affiche de "L'homme qui répare les femmes" - JHR Films
Détail de l'affiche de "L'homme qui répare les femmes" - JHR Films
Publicité

Pour cette première partie de la Grande table, nous recevons le cinéaste belge Thierry Michel, qui a filmé le bouleversant combat du Dr. Mukwege, l’homme qui « répare » des milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Avec
  • Thierry Michel

« Je voulais aborder cette guerre qui était peu médiatisée » T. Michel

En constant déplacement à l’international pour s’élever contre les violences faites aux femmes, le lauréat du prix Sakharov et du « prix Nobel alternatif » Denis Mukwege est paradoxalement contraint de vivre cloisonné dans son pays natal, confiné dans l’enceinte de l’hôpital de Panzi pour des raisons de sécurité. Le documentaire, coréalisé par Thierry Michel et Colette Braeckman, permet de faire sortir de l’ombre ces  patientes et ex-patientes dévastées physiquement comme psychologiquement, qui à leur tour essayent de refaire vivre l’espoir chez le gynécologue Mukwege, souvent saisi de découragement.  

Publicité
À réécouter : Réparer les corps
43 min

« Au cœur de cette tragédie il y a cet homme qui essaye de redonner de l’espoir » T. Michel

Retrouvez ici la seconde partie de l’émission en compagnie du professeur en littérature Lionel Ruffel, dans laquelle on s’interroge sur les façons de penser le contemporain. 

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Philippe Baudouin
Réalisation
Clémence Mary
Collaboration