Dessiner l'histoire de l'art

Le dessinateur et scénariste de bande dessinée français Philippe Dupuy au vernissage du salon Drawing Now à Paris le 25 mars 2014
Le dessinateur et scénariste de bande dessinée français Philippe Dupuy au vernissage du salon Drawing Now à Paris le 25 mars 2014 ©AFP - MICHEL LUNARDELLI / LEEMAGE
Le dessinateur et scénariste de bande dessinée français Philippe Dupuy au vernissage du salon Drawing Now à Paris le 25 mars 2014 ©AFP - MICHEL LUNARDELLI / LEEMAGE
Le dessinateur et scénariste de bande dessinée français Philippe Dupuy au vernissage du salon Drawing Now à Paris le 25 mars 2014 ©AFP - MICHEL LUNARDELLI / LEEMAGE
Publicité

La Grande Table reçoit le dessinateur de bande dessinée et metteur en scène Philippe Dupuy pour la sortie de son nouvel album "Une histoire de l’art", paru aux éditions Dupuis en novembre dernier.

Avec

L'auteur de bande dessinée Philippe Duruy adore l'art : la preuve, il a consacré plus de vingt-trois mètres de papier à une histoire de l'art, un nouvel album qu'il pense comme un objet-livre, comme un leporello où la lecture pourrait ne plus être linéaire. Il explique que c'est justement cette forme particulière qui, en lui permettant une plus grande liberté de création, a développé aussi de nouvelles possibilités narratives. Installé à la Grande Table d'aujourd'hui, il nous raconte ce projet, partage son amour pour l'art et sa vision de la création aujourd'hui.

"J’aime bien, dans une oeuvre, quand on voit la main, le travail, les recherches et les solutions. Par exemple, le Guernica de Picasso est magnifique parce qu’il laisse en arrière-plan les étapes d’avant ; on comprend donc toute la fabrication du tableau. C’est cela aussi que j’aime chez Tinguely. Ce sont de jolies mécaniques, à la fois parfaites et imparfaites." (Philippe Dupuy dans La Grande Table)

Publicité

Émotions, un nouvel objet historique ? On en discute dans la deuxième partie de l'émission avec les historiens Georges Vigarello et Hervé Mazurel.

L'équipe