Publicité
En savoir plus

**1ère partie : Table critique ** avec François Angelier, Véronique Klein et Aude Tortuyaux

Autour du spectacle* Trilogie Eschyle* mis en scène par Olivier Py au Théâtre de l’Odéon et de l’album Rossini de Julia Lezhneva (Naïve).

Publicité

Et le coup de coeur de Véronique Klein : l'exposition "Chiharu Shiota" à la Maison Rouge à Paris.

2e partie : Autour de Bashung

**Gérard Manset ** pour le livre Visage d'un dieu inca (Gallimard)

Pierre Mikaïloff pour le livre Bashung, vertige de la vie (Alphée /Jean-Paul Bertrand)

**Matthias Malzieu ** pour l’album Tels Alain Bashung (Barclay)

Nouvel album-hommage à Alain Bashung, "Tels"
Nouvel album-hommage à Alain Bashung, "Tels"

Nouvel album-hommage à Alain Bashung, "Tels" ©Barclay

Nous allons évoquer la mémoire d’un des rares, par ici, à avoir réussi l’impossible synthèse : faire sonner le français dans cette langue universelle qu’est le rock’n roll : Alain Bashung. Il n’y a pourtant pas d’anniversaire à commémorer. Ni celui de sa naissance, le 1er décembre 1947. Ni celui de sa mort, 61 ans plus tard, quelques jours après cette ultime prestation aux Victoires de la musique, le 14 mars 2009. Pas d’anniversaire, mais il se trouve qu’en ce printemps, Bashung fait l’objet d’un double-hommage, rendu par quelques uns de ceux qui croisèrent sa route. Il y a cet album, Tels , sorti il y a une petite semaine, et qui de Noir Désir à Christophe en passant par Raphaël et Dionysos s’occupe à prolonger l’œuvre du créateur de « Gaby », « Osez Joséphine » et « Vertige de l’amour ». Et puis il y a ce livre, tout juste publié, signé Gérard Manset : Visage d’un dieu inca , ou le récit très personnel de la rencontre, tardive, entre les deux artistes. Rencontre fructueuse puisqu’elle donnera naissance à trois titres sur Bleu pétrole , le dernier album de Bashung, qu’il compare à un Vince Taylor à masque nô : « Je tuerai la pianiste », « Vénus », et « Comme un lego ». Autour de notre Grande Table, pour cette conversation : Gérard Manset, Pierre Mikaïloff et au téléphone, Mathias Malzieu.

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Doria Zénine
Réalisation
Antoine Guillot
Antoine Guillot
Antoine Guillot
Production déléguée
Aude Tortuyaux
Chronique
Gladys Marivat
Collaboration
François Angelier
François Angelier
Laetitia Kozlova
Collaboration
Pascal Ory
Chronique
Gerry Feehily
Chronique
Sean James Rose
Chronique
Brigitte Masson
Collaboration
David Unger
Chronique
Fanny Richez
Collaboration
Camille Renard
Collaboration
Joseph Ghosn
Chronique
Stéphane Grant_149x185
Stéphane Grant_149x185
Stéphane Grant
Chronique
Corinne Rondeau
Chronique
Anne Diatkine
Collaboration