France Culture
France Culture
Publicité
Avec

Emission spéciale aujourd'hui, consacrée à une réflexion sur la politique culturelle française. Vit-on les derniers temps de ce que l'on a coutume d'appeler l' "exception culturelle française" ?

Le 11 février dernier, une marche sans préavis de grève a eu lieu dans plusieurs villes de France, réunissant les personnels de nombreuses structures - théâtres, musées, DRAC. Le secteur privé était lui aussi présent, et notamment les salariés menacés de licenciement du Théâtre Marigny, fermé depuis juillet 2013 pour cause de travaux.

Publicité

Lundi dernier, les syndicats du spectacle se sont réunis au Théâtre du Rond-Point à Paris pour réagir aux déclarations du Medef qui souhaite supprimer le régime spécifique d'assurance chômage pour les intermittents.

Deux jours après cette assemblée générale, l'ancien ministre et animateur des Etats généraux de la culture, Jack Ralite, la sénatrice Catherine Tasca - qui sera l'invitée de la seconde partie de l'émission - et la comédienne Dominique Blanc ont adressé une lettre-pétition au Président de la République, signée par plus de 450 personnalités, que l'on peut retrouver en cliquant ici.

Caroline Broué reçoit dans la première partie de l'émission le metteur en scène Jean-Pierre Vincent , qui a été directeur du Théâtre national de Strasbourg de 1975 à 1983, Administrateur général de la Comédie Française de 1983 à 1986 et Directeur du Théâtre Nanterre-Amandiers de 1990 à 2001.

Il a signé une tribune dans *Le Monde * du 15 février dernier où il insiste sur l'idée que l'art et la culture doivent rester des dépenses improductives.

Jean-Marie Hordé , Directeur du Théâtre de la Bastille à Paris, sera également l'invité de cette émission*. * Il est l'auteur du* Démocratiseur – De quelle médiocrité la démocratisation culturelle est-elle aujourd’hui l’aveu ? * (Les Solitaires intempestifs, 2011).

Jean-Pierre Vincent
Jean-Pierre Vincent
© Radio France - ThB

Après les diminutions des quinze dernières années, le système est chaotique en ce moment. Et ça va s'accentuer.

Il n'y a plus de lyrisme de la politique culturelle. Le lyrisme, c'est lié à la fonction de l'art dans la vie des gens.

La France abandonne son exception culturelle, on peut le dire.

Dans sa Petite Minute, Thibaut Sardier nous parle aujourd'hui du dernier album de Beck Hansen , Morning Phase (2014).

Poursuivez votre écoute de La Grande Table en cliquant ici.

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

L'équipe