France Culture
France Culture
Publicité

Journée cause commune

Avec :

Publicité

Cécile Daumas , journaliste de Libération

Pascal Blanchard

**Rémi Carayol, ** journaliste à Jeune Afrique , spécialiste de la région de l'OcéanIndien

Cécile Daumas : « Le Clezio a proposé ce papier à Libération il y a une dizaine de jours. Pour nous, accueillir un écrivain dans les pages « Rebonds » est toujours une sorte de pépite tombée du ciel, puisque l’écrivain a ce droit (et se donne le droit) de parler autrement de l’actualité. […] Il y a une double page. »

Philippe Leymarie : « Le Clezio n’en est pas à son premier coup d’essai, puisqu’il avait déjà signé une tribune en 2009. De plus, les « Le Clezio » sont une famille originaire de l’île Maurice. Donc il y a un double déterminisme pour lui, si je peux dire, dans cet archipel. »

Raphaël Krafft : « Ce sont des gens qui sont arrivés en 1976 dans l’archipel des Chagos, emmenés par des colons français. […] Ce sont cinq à six générations qui vont y vivre et y développer une culture […] Et dans les négociations entre le Royaume-Uni et l’île Maurice pour son indépendance le 12 mars 1968, les Britanniques vont s’efforcer de faire croire à cette fiction selon laquelle il n’y a pas de peuple chagossien. […] On nie le fait qu’ils sont là depuis plusieurs générations (une déportation qui s’étale sur près de sept ans). »

Pascal Blanchard : « Les Chagos ont eu la malchance de se trouver au carrefour de deux choses : une zone géographique exceptionnelle […] et d’être une minorité ethnique. […] C’est une expropriation silencieuse. »

**Sons diffusés : **

  • Reportage de Raphaël Krafft « Chagosiens, une souffrance oubliée »
  • « Pei » interprété par Charlesia

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Pour accéder à la deuxième partie de La Grande Table du * 15.06.13 * intitulée « Yanick Lahens et Sofi Oksanen », cliquez ici.

L'équipe