France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

1ère partie : Table-ronde critique , en présence de Corinne Rondeau, Sean Rose et Pascal Ory.

Au programme, aujourd'hui :

Publicité
  • L'exposition Monique Frydman, Inside/Out , au Passage de Retz, Paris XIe.
  • L'exposition Bonnard en Normandie au Musée des Impressionnismes à Giverny
  • Le livre Baltern , de Patrice Blouin (Gallimard - l'Arbalète)

2ème partie : Entretien avec Jeff Wall , à l'occasion de l'exposition The Crooked Path .

Caroline Broué s'est rendue à Bruxelles, au Palais des Beaux-Arts, à la rencontre du grand photographe canadien. Interview haute en couleur...

In front of a night club
In front of a night club
- Jeff Wall

In front of a night club Jeff Wall

"Depuis vendredi, on peut apprécier au Palais des Beaux Arts de Bruxelles une formidable exposition du photographe canadien Jeff Wall, l’une des personnalités les plus influentes de l’art depuis 30 ans, connu pour ses immenses « **tableaux photographiques ** » insérés dans de grands caissons lumineux qui leur confèrent un aspect à la fois pictural et cinématographique.

La peinture et le cinéma sont de fait deux références majeures de la photographie de Jeff Wall, dont les premiers travaux remontent à 1978. Car ce qui caractérise son travail c’est la mise en scène de la réalité et la composition, mais une composition à l’intersection de la fiction et du documentaire, toujours vraisemblable, toujours dans l’illusion de la réalité et de l’intimité. Jeff Wall recrée une image à partir de situations ou d’événements ordinaires auxquels il a assisté, dans la rue, dans une maison et qu’il va même jusqu’à employer des acteurs pour rejouer une scène.

Il a bien sûr déjà fait l’objet de monographies et de rétrospectives, que ce soit à Londres ou NY. Par conséquent, l’idée de cette exposition du Palais des Beaux arts de Bruxelles a plutôt été de mettre en regard ses images avec celles d’autres grands artistes. Et comme on a souvent rapproché le travail de Jeff Wall de la peinture classique et moderne faisant de lui un « peintre de la vie moderne », il a cette fois voulu, avec le commissaire Joël Benzakin, exposer des artistes plutôt contemporains : on y voit Marcel Duchamp, Diane Arbus, Eugène Atget, Walker Evans, Dan Graham, Thomas Struth, Stephen Shore, Andreas Gurski.

The Destroyed Room
The Destroyed Room
- Jeff Wall

The Destroyed Room Jeff Wall

Autrement dit, ces dix salles permettent de plonger au cœur du processus créatif de l’artiste. Le visiteur suit un parcours thématique plus que chronologique à travers ces œuvres, peinture, photo, cinéma, littérature…

Un voyage esthétique exceptionnel dans cette exposition conçue comme un dialogue artistique , et qui nous invite à partager une expérience singulière, celle de Jeff Wall.

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Doria Zénine
Réalisation
Antoine Lachand
Antoine Lachand
Antoine Guillot
Production déléguée
Aude Tortuyaux
Chronique
Gladys Marivat
Collaboration
Laetitia Kozlova
Collaboration
Pascal Ory
Chronique
Gerry Feehily
Chronique
Sean James Rose
Chronique
Brigitte Masson
Collaboration
David Unger
Chronique
Fanny Richez
Collaboration
Camille Renard
Collaboration
Joseph Ghosn
Chronique
Stéphane Grant_149x185
Stéphane Grant_149x185
Stéphane Grant
Chronique
Corinne Rondeau
Chronique
Anne Diatkine
Collaboration