France Culture
France Culture
Publicité
Avec

Samedi, le réalisateur** Alain RESNAIS** disparaissait à l'âge de 91 ans.

La Grande Table convie pour lui rendre hommage deux de ses acteurs fétiches : Pierre Arditi et André Dussollier , compagnons de route pendant plus d'une trentaine d'années ; ainsi que le critique de cinéma Michel Ciment , directeur de la revue Positif et producteur de l'émission Projection Privée , qui s'est maintes fois entretenu avec ce monument du cinéma français depuis les années 1950.

Publicité

D'*Hiroshima mon amour * à Vous n'avez encore rien vu , en passant par On connait la chanson , c'est l'occasion de redécouvrir une oeuvre variée et en perpétuelle (r)évolution formelle, marquée avant tout par un amour de la comédie autant que du comédien.

André Dussolier et Michel Ciment
André Dussolier et Michel Ciment
© Radio France - JA

André Dussollier : Ce n'est pas le mot "directeur d'acteurs" qui sied à Resnais. Il faisait le montage avant le tournage, tout était élaboré.

**Pierre Arditi ** : Alain Resnais était un enragé de la vie.

> Retrouvez la page spéciale hommage que France Culture consacre au réalisateur .
Poursuivez votre écoute avec la seconde partie de La Grande Table avec Jérôme Baschet en cliquant ici.

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

L'équipe