Publicité
En savoir plus

**1ère partie : Table critique ** avec Antoine Guillot, Mélanie Carpentier et Alain Spira

Autour des films *Essentiel killing, * de Jerzy Skolimowski et *Titeuf, le film, * de Zep.

Publicité

2ème partie : L'oeuvre de Malaparte

**Maurizio Serra, ** pour le livre *Malaparte, vies et légendes * (Grasset)

Stéphane Audeguy, pour sa contribution sur Malaparte dans le numéro spécial de la NRF *Le roman du XXIème siècle * (Gallimard)

**Olivier Rolin, ** pour le livre *Bric et broc * (Verdier), et pour sa préface de *La peau, * de Malaparte.

Maurizio Serra, Olivier Rolin et Stéphane Audeguy
Maurizio Serra, Olivier Rolin et Stéphane Audeguy
© Radio France - G. Prévot

Maurizio Serra, Olivier Rolin et Stéphane Audeguy G. Prévot©Radio France

« […] le roman du XXe siècle, celui qui en exprime le mieux le sens, est l’œuvre d’un Italien suprêmement italien plus que toscan, catholique, pro-européen, éperdument narcissique, engagé en 14, journaliste, thuriféraire des avant-gardes, théoricien du fascisme, auteur (en 1931 !) d’une analyse du cas d’un agitateur alors quasiment inconnu nommé Adolf Hitler, dandy, humaniste, ayant in extremis légué sa célèbre villa de Capri à la République populaire de Chine. Oui, Malaparte a incarné, mieux que personne, le XXe siècle ».

Voilà ce qu’écrit Stéphane Audeguy dans la dernière livraison de la NRF à laquelle nous avons consacré une émission il y a quelques semaines. Et Stéphane Audeguy n’est pas le seul à considérer Malaparte comme celui qui a le mieux incarné le XXe siècle… Ses deux romans les plus connus, La Peau et Kaputt , furent parmi les plus cités pour répondre à la question « Quel roman a le mieux représenté le XXe siècle selon vous »… C’est ce que nous avait dit à cette même table Jean Rouaud. C’est donc en toute logique et avec une grande curiosité que nous avons eu envie de revenir sur la vie et l’œuvre (tant elles sont inséparables) de cet immense romancier dandy, tour à tour nationaliste et cosmopolite, mussolinien et maoïste, et à ce titre longtemps condamné ou tenu à l’écart. L’occasion nous en est donnée aujourd’hui par la parution d’une importante biographie, la première véritable en France. Que reste-t-il de Kurt Erich Suckert plus connu sous le nom de Curzio Malaparte ? Pourquoi ses œuvres nous parlent-elles encore tant aujourd’hui ? C’est la question que nous allons poser à nos trois invités

Références

L'équipe

Hervé Gardette
Hervé Gardette
Hervé Gardette
Production
Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Doria Zénine
Réalisation
Antoine Guillot
Antoine Guillot
Antoine Guillot
Production déléguée
Gladys Marivat
Collaboration
François Angelier
François Angelier
Laetitia Kozlova
Collaboration
Pascal Ory
Chronique
Gerry Feehily
Chronique
Sean James Rose
Chronique
Brigitte Masson
Collaboration
David Unger
Chronique
Fanny Richez
Collaboration
Camille Renard
Collaboration
Joseph Ghosn
Chronique
Stéphane Grant_149x185
Stéphane Grant_149x185
Stéphane Grant
Chronique
Corinne Rondeau
Chronique
Anne Diatkine
Collaboration