Publicité
En savoir plus
Mathieu Simonet et Michèle Levy Soussan
Mathieu Simonet et Michèle Levy Soussan
© Radio France

La Grande Table se penche aujourd'hui sur le lien entre la littérature et la santé avec deux projets d'écriture menés au sein d'établissements hospitaliers. Mathieu Simonet , avocat et écrivain, dans le cadre de sa résidence dans 37 établissements de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, a proposé à 1000 patients d’écrire à propos de leur adolescence sur un carnet. Ces carnets ont ensuite été confiés à des collégiens et des lycéens qui étaient invités à écrire un texte en écho à celui qu’ils avaient lus. Le projet arrive aujourd’hui à son terme, on en discute donc avec nos invités. Michèle Levy Soussan, responsable de l'unité mobile de soins palliatifs de l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, est aussi l'initiatrice d’un projet de séances de lectures de textes sur la mort et la maladie auprès du corps médical. Une lecture de 45 minutes du livre de Mathieu Simonet, La maternité (Seuil), au sujet de sa mère, décédée dans une ancienne maternité devenue un centre de soins palliatifs, a été proposée dans ce cadre.

En bonus, le reportage de Jeanne Aléos qui est partie à la rencontre de Pascale Bougeault, auteure et illustratrice de livres pour enfants, à l'origine de certains des dessins de la fresque inaugurée le 10 décembre dans le service pédiatrie de l’Hôpital Necker.

Publicité

Pour accéder au site de Pascale Bougeault, cliquez ici.

Michèle Levy Soussan : La médecine narrative permet d’aller vers le malade, c’est une façon de lui donner plus de liberté et la possibilité de participer à sa propre thérapie. Cela engage une relation entre le soignant et le patient, mais aussi une relation du patient à lui-même, à sa propre maladie.

J’ai eu la folle ambition d’apporter aux malades, par le biais de l’écriture, ce que les livres m’ont apporté à moi lorsque j’étais malade.

Michèle Levy Soussan : La bibliothérapie est l’idée que la lecture partagée permet de construire quelque chose ensemble. Autant pour aider le patient que pour aider le soignant à affronter la maladie grave au quotidien.

La Petite minute de Thibaut Sardier : l'opéra Katia Kabanova de Leos Janacek, mise en scène d'André Engel. A retrouver au Théâtre des Bouffes du Nord jusqu'au 21 décembre.

Sons diffusés :

-Interview de Sophie Calmettes Somblis, éducatrice à l'hopital Charles Foix (à Ivry)

-Reportage de Jeanne Aléos

-Extrait de la Grande table du 15/10/10 avec Patrick Autreaux

-Sand on the word, Keedz

Pour réécouter la seconde partie de l'émission intitulée "Ce que nous enseigne la torture ?", cliquez ici.

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Jeanne Aléos
Collaboration
Aude Tortuyaux
Chronique
Thibaut Sardier
Collaboration
Boris Pineau
Boris Pineau
Boris Pineau
Collaboration
Philippe Baudouin
Réalisation
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Raphaël Bourgois
Production déléguée
Clémence Mary
Collaboration