Luc Jacquet au milieu des Empereurs
Luc Jacquet au milieu des Empereurs ©AFP -  [ Bonne Pioche/Buena Vista/Apc / The Kobal Collection / Maison, Jerome ]
Luc Jacquet au milieu des Empereurs ©AFP - [ Bonne Pioche/Buena Vista/Apc / The Kobal Collection / Maison, Jerome ]
Luc Jacquet au milieu des Empereurs ©AFP - [ Bonne Pioche/Buena Vista/Apc / The Kobal Collection / Maison, Jerome ]
Publicité

Douze ans après La Marche de l'Empereur, oscarisé meilleur documentaire en 2006, Luc Jacquet revient avec un nouveau long-métrage : de nouvelles images, de nouvelles techniques pour mieux comprendre l'animal fascinant qu'est le manchot empereur.

Avec
  • Luc Jacquet Réalisateur de cinéma, écologue, fondateur de l'association Wild-Touch

Le métier de Luc Jacquet est une vocation. Sa passion d'émouvoir, sa curiosité, il les transmet à travers ses films. Le dernier en date, c'est l'Empereur, deuxième film consacré aux manchots empereurs où il tente de mettre en lumière ce mystérieux appel, cet instinct qui permet à l’empereur de réaliser le prodige d’être vivant là où plus personne d’autre ne vit.

Luc Jacquet : « 12 ans après La Marche de l'Empereur, je retrouve les manchots empereurs lors de l’expédition « Wild-Touch Antarctica ». A force d’en parler à travers le monde, ils étaient presque devenus une abstraction. J’avais peur que l’image que j’en avais dépassé la réalité. Mais non ! C’est un bonheur absolu de les revoir, ils sont encore plus beaux que dans mon souvenir ! L’attraction que j’éprouve pour eux est intacte. Il y a d’abord cette silhouette qui nous fait penser à la nôtre, de loin c’est véritablement troublant. Côtoyer les empereurs, ce n’est pas juste les observer, c’est une rencontre. Ils sont familiers avec nous. C’est très rare. Nous sommes un prédateur, les animaux nous fuient. Les manchots, eux, nous tolèrent et mieux, ils sont curieux, nous approchent… Ce sont vraiment des animaux singuliers. Je n’ai pas de meilleur souvenir que celui de me promener sur la banquise, d’être rejoint par un manchot et de partager un bout de chemin avec lui. C’est un immense privilège de pouvoir vivre ce moment avec vous…et de continuer l’aventure… »

Publicité

En deuxième partie, la Grande Table reçoit le philosophe et et historien Marcel Gauchet.

Son diffusé durant l'émission : premier titre du projet Our First 100 Days par la chanteuse Angel Olsen recommandé par les Inrocks.

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Claire Mayot
Production déléguée
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation