France Culture
France Culture
Publicité
Ludmila Mikaël
Ludmila Mikaël
© Radio France - BC

Rencontre avec Ludmila Mikaël , comédienne à propos de la pièce Et jamais nous ne serons séparés de Jon Fosse mise en scène par Marc Paquien au Théâtre de l'Oeuvre.

Ludmila MIKAËL : « C’est en commençant par la forme que l’on trouve le fond. Ensuite quand c’est réussi, les deux se confondent et l’on comprend pourquoi c’est écrit comme cela. »

Publicité

« Cette femme est dans une rumination mentale, une sorte de coupure du monde. Ça n’est pas une pathologie chez Jon Fosse, c’est avant la maladie. »

« Cela me fait penser à quelqu’un qui se jette dans le vide. Il faut être présente à chaque seconde sans anticipation. Là le personnage ne permet pas de se cacher : il n’y a pas de costume, il n’y a rien de particulier. Il faut une confiance absolue. »

Dans la Petite minute, zoom sur les Correspondances de Manosque dont vous pouvez découvrir le programme ici.

correspondance_manosque
correspondance_manosque

Sons diffusés :

  • extrait de « Et jamais nous ne serons séparés », pièce de Jon Fosse mise en scène par Marc Paquien avec Ludmila Mikaël.
  • Jon Fosse, entretien avec SophieJoubert, Humeur vagabonde , France Inter, octobre 2003.
  • « Don’t explain », Cat Power

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Poursuivez avec la Grande table pour la seconde partie de l'émission consacrée à Frédéric Lordon qui publie *La société des afects, pour un structuralisme des passions * (Seuil) en cliquant ici**.**

L'équipe