Performance de Merce Cunningham et de ses danseurs à New London, Connecticut, en août 1963.
Performance de Merce Cunningham et de ses danseurs à New London, Connecticut, en août 1963.
Performance de Merce Cunningham et de ses danseurs à New London, Connecticut, en août 1963. ©Getty - Jack Mitchell
Performance de Merce Cunningham et de ses danseurs à New London, Connecticut, en août 1963. ©Getty - Jack Mitchell
Performance de Merce Cunningham et de ses danseurs à New London, Connecticut, en août 1963. ©Getty - Jack Mitchell
Publicité
Résumé

Avec Robert Swinston, ex danseur et ancien assistant de Merce Cunningham, directeur du CNDC d’Angers. Il reprend trois pièces du chorégraphe américain à l’occasion du centenaire de sa naissance au Théâtre national de la danse de Chaillot. Et avec Dominique Boivin, ancien élève de Merce Cunningham.

avec :

Dominique Boivin (danseur et chorégraphe), Robert Swinston (Directeur du CNDC d'Angers).

En savoir plus

Pour Cunningham, il n'est pas possible de séparer le danseur de l'humain. Robert Swinston

A l’occasion des 40 ans du Centre national chorégraphique d’Angers, le théâtre Chaillot accueille son directeur Robert Swinston pour un hommage à son grand inspirateur, l’américain Merce Cunningham, dont on s’apprête à fêter le centenaire de la naissance. Dominique Boivin, lui, est l'ex-élève de Merce Cunningham. Merce Cunningham, presque 10 ans après sa mort, est-il plus vivant que jamais ?

Publicité

Cunningham nous a appris à lire que le mouvement n'a pas besoin d'histoire. Dominique Boivin

Merce Cunningham a plus de deux cents pièces à son actif: parmi les plus connues, Summerspace, 1958 (au répertoire de l’Opéra de Paris et dans de nombreux répertoires de Ballets autour du monde), Beach Birds, Changing Steps (1975), Roadrunners (1979) et Inlet 2 (1983).

Ce qui me frappe chez Cunningham, c'est sa liberté. Il a permis une nouvelle lecture de la danse: avec lui, il n'y a plus d'histoire à raconter, on lance au hasard les relations entre les danseurs. Dominique Boivin

Bien que Merce Cunningham utilise le vocabulaire et le corps classiques, le danseur n’est plus au centre de ses chorégraphies -il n’y a pas de centre de la scène, le spectateur peut regarder où il veut, son regard n’est pas guidé. Il s'agit d'un espace souvent très pictural, inaugurant un nouveau rapport entre danse et mouvement.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Maxime Morin
Collaboration
Claire Mayot
Production déléguée
Charlotte Roux
Réalisation
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation