Place Saint-Sulpice à Paris, où a lieu le Marché de la poésie
Place Saint-Sulpice à Paris, où a lieu le Marché de la poésie ©Getty - Raphael GAILLARDE/Gamma-Rapho
Place Saint-Sulpice à Paris, où a lieu le Marché de la poésie ©Getty - Raphael GAILLARDE/Gamma-Rapho
Place Saint-Sulpice à Paris, où a lieu le Marché de la poésie ©Getty - Raphael GAILLARDE/Gamma-Rapho
Publicité

Quels sont les nouveaux territoires de la poésie? Est-elle uniquement un geste esthétique ou son essence est-elle politique? On se pose la question avec Jean-Marie Gleize, auteur de "Trouver ici: reliques et lisières" et Cécile Coulon, qui fait paraître un premier recueil, "Les ronces".

Avec

La poésie comme lieu possible de tous les communs, comme possibilité de s’échapper du réel, beau ou laid: deux lectures possibles et un dialogue ouvert entre Jean-Marie Gleize, auteur de Trouver ici et Cécile Coulon pour Les Ronces.

L'écriture est une situation paradoxale où l'on est infiniment et radicalement seul, mais cette solitude est une solitude adressée. Jean-Marie Gleize

Publicité

Jean-Marie Gleize, poète aguerri, est l'ancien directeur du Centre d’études poétiques à l’ENS de Lyon et professeur émérite de littérature. Il publie aujourd’hui Trouver ici, reliques et lisières au Seuil, qui s’ouvre sur une politique des ronces.

Le roman est un mélange de la vie qu'on a vécu et de celle qu'on aurait voulu vivre. La poésie, elle, confie l'essentiel. C'est tout ce qui nous a échappé et qu'on essaie de rattraper, tout ce qui reste de nous. Cécile Coulon

Elle voudrait que la poésie soit aussi naturelle à ceux qui l’entourent que le geste d’un inconnu qui vous offrirait un cornet de frites avant de disparaître, « avec cette facilité improbable des moments qui n’auraient pas dû être, qui furent tout de même, mal fichus, débordants de grâce et de paroles impossibles »: Cécile Coulon est à la fois romancière avec Le Roi n’a pas sommeil ou Trois saisons d’orage, et aujourd’hui poète: son premier recueil, Les ronces, vient de paraître au Castor Astral.

Sons diffusés:

  • Archive Olivier Barbarant à la Grande table le 02/06/17
  • Chanson Les ronces de Jean-Louis Murat

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Maxime Morin
Collaboration
Claire Mayot
Production déléguée
Charlotte Roux
Réalisation
Henri Le Blanc
Collaboration
Clémence Mary
Collaboration
Peire Legras
Réalisation