France Culture
France Culture
Publicité

A partir de « La phrase urbaine : essai ** », de Jean-Christophe Bailly (* éditions du Seuil, Collection Fiction et Cie. * 14.03.2013 ).

Avec :

Publicité

Patrick BOUCHERON

Patrick BOUCHAIN

Alain BUBLEX

Patrick Boucheron : « Quels mots pour dire la ville ? En un mot, une poétique. En un mot, une politique. Poétique et politique. On avait déjà compris cette conjointure avec son livre « Le Dépaysement ». […] Au fond, Jean-Christophe Bailly est avant tout cela : un poète paysagiste. »

Patrick Bouchain : « La banlieue, contrairement à ce que l’on pense, est le socle. Jean-Christophe Bailly en parle. C’est la ville à venir. C’est presque la nouvelle pierre de cette ville. […] L’histoire maintenant est l’histoire de la banlieue […] Et l’architecte n’est que le chef d’orchestre […] La banlieue, c’est la richesse de la ville. »

Alain Bublex : « La banlieue est la ville neuve, la ville en train de se faire, la ville encore adolescente, qui déjà s’émancipe. […] Il faut la regarder. […] Il faut attendre que la littérature s’empare des espaces de banlieue pour que les espaces de banlieue parlent d’eux-mêmes. »

Patrick Boucheron : « En tant qu’historien, je me méfie instinctivement d’une esthétisation trop appuyée du rapport que la littérature entretiendrait avec la ville. »

**Sons diffusés : **

  • Archive de Jean-Christophe Bailly dans « Nuits Magnétiques » du 23.02.1989
  • « Le métro » interprété par Java

Pour poursuivre la discussion, retrouvez ci-dessous les principaux documents et ouvrages évoqués dans l’émission, ou rendez-vous sur la page Facebook et le compte Twitter de La Grande Table.

Pour accéder à la deuxième partie de La Grande Table du * 08.04.2013 * intitulée « Entretien avec Marco Bellocchio », cliquez ici.

L'équipe