Régis Debray à Madrid le 13 juin 2016
Régis Debray à Madrid le 13 juin 2016 ©Maxppp - EPA / Chema Moya
Régis Debray à Madrid le 13 juin 2016 ©Maxppp - EPA / Chema Moya
Régis Debray à Madrid le 13 juin 2016 ©Maxppp - EPA / Chema Moya
Publicité

Le philosophe nous parle de son anthologie « Carnet de route. Écrits littéraires », qui rassemble ses textes écrits à la première personne du singulier, sur plus de cinquante ans.

Avec

« Le on énonce, le nous clame, le je murmure. Ce qui se murmure ou chantonne s’entend souvent mieux, et plus longtemps, que ce qui se vocifère. » Ainsi débute le_ Carnet de route_ de Régis Debray, qui réunit tous ses textes écrits à la première personne du singulier, sur plus de cinquante ans.

« J’ai toujours cloisonné l’écriture vraie où on ne pense pas à gagner, à s’imposer, mais simplement à trouver le ton juste, et l’écriture qui se veut efficace, sociale, politique, où il s’agit de l’emporter sur un adversaire. Ce qu’il y a de bien dans la littérature c’est qu’on n’a pas envie de gagner, mais on a simplement envie d’extraire du chaos une forme qui peut durer. Autrement dit on peut perdre en première instance - personne n’achète votre livre - et essayer de gagner en deuxième instance. » Régis Debray, La Grande table

Publicité

Cette anthologie, qui insère chaque texte dans une étape de vie correspondante, est entrecroisée d’une chronologie illustrée retraçant le parcours hors-norme de l’auteur. Elle contient aussi la reproductions de nombreux documents d’époque : photos, lettres, et jusqu’à un corrigé d’Althusser, son professeur de philosophie rue d’Ulm, ou à la reproduction de la dépêche AFP qui annonçait à tort sa mort en Bolivie, en 1967…

Sons diffusés :

  • montage des voix de Fidel Castro, Che Guevara, Salvadore Allende, André Breton, Jean-Paul Sartre, Michel Foucault et François Mitterrand
  • Julien Gracq, archive INA de 1950
  • François Cusset, archive INA France Culture du 22 janvier 2013
  • "Gracias a la vida", Joan Baez et Mercedes Sosa
  • "Sueno Paraguay", Chancha Via Circuito

___

(Ré)écoutez ici la deuxième partie de l'émission, toujours en compagnie de Régis Debray, dans laquelle nous revenons sur 30 ans de débats d'idées en France.

L'équipe